Facebook Twitter

Présentation

Historique

 

Historique de Platform

Avant la constitution de Platform en décembre 2005, certains directeurs de Frac s’étaient déjà rapprochés pour créer une infrastructure commune de débats et de projets. Ainsi, à partir de 2003, les Frac des régions Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Lorraine s’associent sous l’appellation des « Frac du Grand Est » pour diffuser leurs collections à l’international et organiser un programme interrégional de résidences. De 2005 à 2009, Platform est donc constituée de deux entités : les Frac du Grand Est et l’ensemble des Frac.

 

Aujourd’hui

En mars 2009, l’association décide, pour développer de nouvelles synergies entre ses membres et gagner en lisibilité, de simplifier son organisation en renonçant à la bipartition, chacun des 23 Frac adhérant à l’association se trouvant ainsi sur un pied d’égalité.

 

Depuis 2003, sous l'impulsion des Frac du Grand Est puis avec la coordination de Platform, des projets ont été menés en Italie et en Pologne (2003), en Espagne et au Royaume-Uni (2004), en Allemagne et en Slovaquie (2005), en Israël et en République tchèque (2006), en Argentine, en Italie et en Roumanie (2007), en Belgique et en Lituanie (2008), en Croatie (2007 et 2012). En 2010, la carte blanche confiée à des commissaires américains a permis d'organiser Spatial City : An Architecture of Idealism, la première exposition itinérante des collections des Frac aux États-Unis avec des résidences d'artistes conçues pour chacune des étapes du projet à Chicago, Milwaukee et Detroit.

 

De 2011 à 2013, Platform a coordonné en lien avec les 23 Frac la manifestation Les Pléiades - 30 ans des Frac. Les mots-clé de cette manifestation étaient : diversité (de l'art, des collections, des projets des 23 Frac) et proximité. De là ont découlé les choix de la programmation. La manifestation des 30 ans s'est déclinée à l'échelon régional et national. Pour cet événement les 23 structures ont défini ensemble et mis en œuvre collectivement une série de projets imaginés comme autant de regards distincts sur leurs collections, sur le principe de carte blanche donnée à un artiste. Ces expositions se sont déroulées dans chaque régions puis ont donné lieu à une exposition-synthèse aux Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse. Pour mettre en lumière les mutations importantes accomplies sur les dix dernières années, et les nouveaux bâtiments des Frac, l'exposition itinérante Frac - Nouvelles architectures a été coproduite avec le Centre Pompidou.

 

Fidèles à leur mission de diffusion de leurs collections à l'international, les Frac ont conçu avec leurs partenaires asiatiques l'exposition What is not visible is not invisible. L'exposition a d'abord été accueillie au "National Museum" de Singapour, puis au "Song Eun Artspace" de Séoul, et enfin au "BACC-Bangkok Art and Culture Center" de Bangkok en Thaïlande, d'octobre 2016 à juillet 2017. Elle a rassemblé plus de 81 000 visiteurs. Le projet invite à un parcours mental et sensoriel inédit, au cœur de l'éphémère et du sensible, à partir de 30 œuvres choisies parmi les collections des 23 Frac, et réunit 28 artistes français et internationaux dont le travail a inspiré le contenu de l'exposition. Le catalogue sera disponible début 2018.

 

En 2016, Platform a coordonné en lien avec les 23 Frac la manifestation Week-End des Frac pour sa première édition. Les 23 Frac ont ouvert leurs portes partout en France et ont invité des artistes à faire découvrir aux visiteurs l'art d'aujourd'hui autrement. Fort de ce succès qui a rassemblé plus de 12 000 visiteurs, les 23 Frac ont invité le public pour une seconde édition, les 4 et 5 novembre 2017. Le Week-End des Frac, est une invitation à vivre une expérience inédite dans les coulisses de la création à travers de nombreux événements inédits autour des collections et des expositions (concerts, projections, performances...).

 

De 2016 à 2017, à l'occasion de ses quarante ans, le Centre Pompidou a lancé un vaste programme d'expositions et d'évènements culturels dans toutes les régions de France. Certaines de ces expositions hors les murs ont été accueillies par les Fonds régionaux d'art contemporain (SoixanteDixSept, Hôtel du Pavot au Frac Île-de-France, le Château Parc culturel de Rentilly ; Autour du Nouveau Réalisme, aux Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse et Traversées Ren@ardes au Frac Lorraine). En retour, et pour clôturer son année anniversaire,  le Musée national d'art moderne rend hommage aux Frac, institutions emblématiques de la décentralisation culturelle, en exposant une œuvre issue des collections de chacun d'entre eux au sein de la nouvelle présentation des collections permanentes.