Facebook Twitter

Le réseau des amis des FRAC


Marieke Wiegel

J'habite à Paris depuis plus de treize ans et, depuis 2003, je suis responsable du département Expositions à l'Institut néerlandais. Au début, comme bien des étrangers, je n'avais d'yeux que pour l'immense offre culturelle de la Ville Lumière mais, très vite, j'ai découvert qu'il se passait énormément de choses en dehors de la capitale. C'est ainsi qu'avec le temps, j'ai pris connaissance des collections des FRAC. Grâce à la manifestation architecturale dynamique « Archilab » du FRAC Centre, j'ai découvert la magnifique collection d'architecture de la ville d'Orléans. À Dunkerque, j'ai eu l'honneur de voir la collection du FRAC Nord-Pas-de-Calais alors que venaient de paraître deux impressionnants catalogues permettant d'appréhender sa richesse. Je pourrais citer bien d'autres visites effectuées dans divers FRAC où, à chaque fois, j'ai été fascinée par la singularité et la qualité remarquable de ces collections régionales. Cette fascination s'est traduite par une exposition de l'art néerlandais au sein des collections des FRAC que j'ai organisée à l'Institut néerlandais à Paris en 2010 (« De Geer van Velde à Rineke Dijkstra. Un panorama de l'art néerlandais dans les collections des FRAC »).
L'idée qui sous-tendait cette exposition était de montrer l'importance des collections des FRAC dans le contexte artistique international contemporain. Dans le cadre de la politique de l'Institut néerlandais, mais aussi afin de pouvoir opérer une sélection parmi les 26 000 œuvres que comptent ces collections, nous avons choisi d'exposer des pièces d'artistes néerlandais ou qui vivent et travaillent aux Pays-Bas. Les FRAC n'achètent pas exclusivement des œuvres d'artistes français, ils suivent aussi un grand nombre d'artistes étrangers et permettent donc à leur public, dans les différentes régions françaises, d'acquérir une bonne intelligence des développements actuels dans l'art contemporain.
En 2008, au moment où l'idée de cette exposition a émergé, les FRAC n'étaient pas très connus aux Pays-Bas. Parallèlement, j'avais donc pour objectif de mieux faire connaître ces Fonds régionaux français d'art contemporain aux Pays-Bas. J'ai ainsi organisé, au printemps 2010, un voyage d'étude aux Pays-Bas pour les directeurs des FRAC. Ce voyage avait une mission double : d'une part, il leur permettait de présenter leurs collections à des partenaires culturels néerlandais importants ; d'autre part, il les mettait en mesure d'acquérir une meilleure compréhension des développements de l'art contemporain néerlandais et, naturellement, d'accroître leur réseau dans le monde des arts néerlandais. Ce fut un échange fructueux, qui a fourni aux FRAC une excellente visibilité aux Pays-Bas. Ce voyage d'étude a pour résultat direct la collaboration en 2014 entre le FRAC et le Van Abbemuseum à Eindhoven, dans le cadre de la manifestation « 30 ans des FRAC ». Heureusement, l'art ne connaît pas de frontière - il ne se limite ni aux villes, ni aux régions, ni aux pays. Les FRAC ont été créés en 1982 pour les régions françaises et, trente plus tard, la visibilité de leurs collections exceptionnelles auprès des publics régionaux est devenue une évidence ; ils ont également démontré leur capacité à aller au-delà des frontières et à acquérir un rayonnement toujours plus marqué au niveau international.

Marieke Wiegel
Responsable du département Expositions de l'Institut néerlandais, Paris


Marieke Wiegel, portrait
© Droits réservés