Facebook Twitter

Les Frac membres de Platform

Programmation

Collection

Coordonnées

Frac Bretagne

Programmation

Actuellement

À consulter

Du 1er janvier 2017 au 1er janvier 2018

www.fracbretagne.fr

Prochainement

Consultez le site du Frac.

 

 

Archives

2015

Philippe Durand. Vallée des Merveilles 2

Du 18 décembre 2015 au 28 février 2016

 

Photographique, l'œuvre de Philippe Durand englobe le monde dans une géographie mouvante, à échelle variable. Une grande partie de son travail porte sur l'espace public, sur les traces d'expression que l'on peut y trouver, collages auto-générés, graffitis et stratifications, objets posés et déplacés.
Considérant la Vallée des merveilles (parc national du Mercantour) comme un proto-musée en plein air, sans artiste, sans commissaire, sans public ni communication, l'artiste en fait le lieu d'un développement de son travail, dans une nouvelle dimension spatiale et temporelle.


Présentée pour la première fois au Frac Bretagne, l'exposition Vallée des Merveilles 2 déploie les enjeux de cette recherche, appliquant à un site hautement historique et symbolique, divers moyens de représentation dont certains issus de l'industrie des loisirs de masse.

 

Le projet Vallée des Merveilles 2 a été sélectionné par la commission mécénat de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques, qui lui a apporté son soutien.

L'exposition Vallée des Merveilles 2 est coproduite par le Centre régional d'art contemporain du Languedoc-Roussillon, Sète. Elle y sera présentée du 11 mars au 29 mai 2016

 

Philippe Durand Vallée des Merveilles 2 (extrait)

Peter Hutchinson

Du 18 décembre 2015 au 28 février 2016


Né en 1930 en Angleterre, Peter Hutchinson est une figure historique du monde de l'art, l'un des représentants majeurs du Land art (ou Earth Art) à la fin des années soixante. Son travail se caractérise par un intérêt très singulier pour le vivant et par des préoccupations écologiques qui le font considérer aujourd'hui comme un précurseur.

 

Souvent identifié au Narrative Art, il poursuit parallèlement une activité de « sculpteur », créant des objets tri-dimensionnels qui évoquent des paysages ou la science-fiction, un genre qui demeure pour lui une vraie source d'inspiration. Son intérêt pour la botanique et l'organique est constant.

 

L'exposition, qui débute par l'évocation du jardin de l'artiste reproduit à l'échelle 1/1 sur les murs de la première galerie, abordera l'ensemble de ces aspects.

 

Commissariat : Gilles A. Tiberghien

 

Peter Hutchinson, Isolated Landscape © 2009 Peter Lauer, Düsseldorf

Hors les murs
Mémoires croisées : dérives archivistiques

Du 18 septembre au 29 novembre 2015

 

Commissariat : Jean-Marc Poinsot
En partenariat avec les Archives de la Critique d'art et l'Institut national d'Histoire de l'art

 

Les Archives de la critique d'art ont été créées en 1989 par l'AICA France (Association internationale des critiques d'art) avec quelques critiques et universitaires convaincus de la nécessité d'un tel projet pour la recherche, les professionnels et le public.
La constitution de ces archives a permis de réunir à Rennes un ensemble exceptionnel de documents concernant l'art, la critique, les débats et les institutions depuis 1945, aussi bien en France que dans le monde. En avril 2014, l'association qui en avait la charge a décidé de confier leur destin à un Groupement d'Intérêt scientifique (GIS), associant l'AICA international, l'INHA et l'université Rennes 2. Les Archives de la critique d'art de Rennes sont ainsi entrées officiellement dans les collections de l'INHA.

 

En écho à cet événement, l'exposition organisée par l'INHA, sous le commissariat de Jean-Marc Poinsot, a
pour objectif de donner à voir la richesse et la diversité des documents conservés aux archives. Constituées par les critiques d'art et leurs interlocuteurs professionnels (artistes, galeries, revues, centres d'art et autres organismes dédiés à l'art contemporain), ces archives sont, en effet, un témoignage essentiel sur le monde de la création, mais aussi sur les politiques artistiques et culturelles d'une époque.

2014

Hors les murs
Collection.

Un rêve d'éternité

Du 13 décembre 2014 au 26 avril 2015

 

Une exposition sur le thème du temps conçue à partir des œuvres de la collection du Frac Bretagne.

 

Artistes présentés :
Victor Burgin, Jocelyn Cottencin, Bruno Di Rosa, Tatjana Doll, & IL TOPO, Robert Filliou, Hreinn Friðfinnsson, Rebecca Horn, Julije Knifer, Bertrand Lavier, Lucas L'Hermitte, Helen Mirra, Gabriel Orozco, Michel Parmentier, Anne et Patrick Poirier, Étienne Pressager, André Raffray, Sarkis, Elaine Sturtevant, Rémy Zaugg

 

Genèse, réalisation, présentation publique, chaque œuvre contient sa propre histoire du temps. Celles réunies dans l'exposition y ajoutent une strate supplémentaire, la dimension temporelle qui en constitue le cœur. Le temps y est compté, rêvé, recomposé ou encore invoqué à travers l'hommage aux maîtres du passé.
Le parcours commence avec l'installation majeure d'Anne et Patrick Poirier, la Domus Aurea, vaste paysage noir évoquant les ruines incendiées du palais de Néron, invitant à une méditation sur la mémoire et l'histoire, la fragilité de l'existence. Il se poursuit avec les
Divagations d'Étienne Pressager où le dessin est comme le sismographe de l'exercice libre de la pensée. Dans la grande galerie, le Pendule avec pigment jaune indien,
Vienne, 1986, de Rebecca Horn, Fogliazzi, l'ensemble photo-vidéographique de Victor Burgin, la suite des huit films D'après Caspar David Friedrich de Sarkis, structurent l'exposition autour des notions de mesure et de scansion, de découpage et de montage, de
citation et de création, auxquelles font fortement écho les pièces de Jocelyn Cottencin, Bruno Di Rosa, Tatjana Doll, Robert Filliou, Hreinn Friðfinnsson, Julije Knifer, Bertrand Lavier, Lucas L'Hermitte, Helen Mirra, Gabriel Orozco, Michel Parmentier, André Raffray, Sturtevant et Rémy Zaugg.


Toutes ces propositions portent témoignage du contexte qui les a vu naître, cependant parties
prenantes d'une collection, elles sont parées d'une double qualité : à la fois de leur temps et hors du monde. Les principes de séparation et de protection qui guident une collection,
a fortiori lorsqu'elle est publique, semblent signifier une fin, entachée parfois d'une aura funeste.
À l'image d'un kaléidoscope où chaque élément brille par lui-même et forme en même temps, par addition, des figures changeantes à l'éclat démultiplié, cette exposition retient à l'opposé une idée de collection qui porte en elle une infinie richesse de significations et offre, selon la belle expression empruntée à Gérard Wajcman, psychanalyste, auteur et commissaire d'exposition, un « rêve d'éternité ».

 

Commissaire : Catherine Elkar, directrice du Frac Bretagne

bretagne

Play Time - Les Ateliers de Rennes, biennale d’art contemporain

Work as Play, Art as Thought

Du 27 septembre au 30 novembre 2014


L'exposition collective au Frac Bretagne, intitulée d'après une œuvre de Robert Filliou présente des projets artistiques qui se penchent sur le monde du travail. Filliou (1926-1987) considérait les activités quotidiennes - parler, boire, jouer, etc. - comme de l'art. Les œuvres proposées ici peuvent toutes être associées à cette philosophie.

bretagne-koki-tanaka-biennale-adr-2014

Koki Tanaka, A Pottery Produced by Five Potters At Once, 2013. Vidéo HD, 75 minutes
© Commande de la Japan Foundation Créé avec Vitamin Creative Space, Guangzhou et Pavilion, Beijing

Langue des oiseaux et coq à l’âne

Autour de Raymond Hains

Du 24 mai au 7 septembre 2014

 

Entièrement conçue dans une logique associative et sur le principe du coq à l'âne, Langue des oiseaux et coq à l'âne s'est construite autour de Raymond Hains (1926, Saint-Brieuc - 2005, Paris), figure majeure dans la collection du Frac Bretagne, dont le travail s'est progressivement dématérialisé pour devenir œuvre de langage. En présentant des affiches, photographies, objets, sculptures, multiples ainsi que des documents inédits, archives et films, une grande salle monographique rend compte du flux de sa parole si singulière. Deux galeries d'exposition sont également consacrées à des artistes investissant pleinement le champ du langage et de ses écarts, incompréhensions, drôleries. Certains font partie de la collection du Frac Bretagne, d'autres s'y associent, entre humour et non-sens.

 

Avec :

Erica Baum, Julien Bismuth, Éric Duyckaerts, François Dufrêne, George Dupin, Jean Dupuy, Raymond Hains, Anabelle Hulaut / David Michael Clarke, Harald Klingelhöller, Éric Maillet, Christian Marclay, Anne Marie Rognon, Yann Sérandour, Anne de Sterk, Catherine Sullivan, Jacques Villeglé, Gil J. Wolman

 

Commissariat :

Marion Daniel

image007

Raymond Hains, L’amant vert en âne (Macintoshage), 1999 (détail)
Collection Eric Fabre © ADAGP, Paris 2014.
Crédit photo : droits réservés

Le Centre du Monde

2003 - 2011

Du 22 mars au 11 mai 2014

 

Artistes : Isabelle Arthuis, Rachel Bacon, Boris Beaucarne, Allard Budding, David Colosi, Damien De Lepeleire, Marcel Dinahet, Marie Duprat, Lionel Estève, David Evrard, Yves-Noël Genod, Geert Goiris, Patrice Joly, Caroline Lamarche, Dees Linders, Erwan Mahéo, T. Kelly Mason, Joâo Modé, Xavier Noiret-Thomé, Sébastien Reuzé, Q.S Serafijn, Marko Stamenković, Paul Van Der Eerden.

 

Créé en 2003 par l'artiste Erwan Mahéo, le Centre du monde est une résidence d'artistes située à Belle-Île-en-Mer au large du Morbihan. Marqué par son caractère insulaire, le Centre du monde est un lieu de réflexion, de recherche, d'isolement. Aux artistes, écrivains, peintres, sculpteurs, musiciens, chorégraphes, commissaires d'exposition, photographes, chercheurs en tout genre invités pour un mois, il offre un espace et un temps précieux de liberté. La règle du jeu implique qu'ils puissent laisser dans la maison une trace de leur passage de même qu'un livre qui vient enrichir une bibliothèque aussi éclectique qu'unique. Ces livres sont comme un
message dans une bouteille ; à la disposition des résidents à venir, ils tissent un lien invisible entre des artistes qui, pour la plupart, ne se connaissent pas.

Colonnes à la une

Oeuvres de la collection du Frac Bretagne

Du 22 mars au 11 mai 2014

 

Artistes : Aurelie Nemours, Jean-Pierre Bertrand, Etienne Hajdu, Rodney Graham, Toni Grand, Bill Vazan, Jacques Vieille.

 

Depuis le mois de juin 2006, soixante-douze colonnes de granit, hautes de 4,5 mètres, se dressent à la lisière du parc de Beauregard. Parfaitement alignées, selon une disposition orthogonale sur un plan rectangulaire, elles sont le trait d'union entre deux paysages, d'un
côté la coulée verte et arborée du parc, de l'autre, le quartier, minéral et urbain.
Alignement du XXIe siècle, d'Aurelie Nemours, commande de la Ville de Rennes, dialogue également depuis 2012 avec l'architecture du Frac Bretagne. Derrière sa façade silencieuse, le
bâtiment abrite une riche collection au sein de laquelle quelques œuvres entrent en singulière résonnance avec le projet d'Aurelie Nemours, à la croisée de l'architecture et de la sculpture, de la relation à l'espace et aux matériaux. La colonne, élément emblématique de l'architecture, quelquefois détachée de sa fonction pour devenir objet décoratif, est le motif central de l'exposition.

Hors les murs
Lettres ouvertes

OEuvres de la collection du Frac Bretagne

Vernissage le vendredi 11 avril à 18h

 

Les artistes plasticiens, au même titre que les auteurs littéraires, s'emparent des lettres et des mots. Ils jouent de leurs combinaisons pour offrir autant de propositions poétiques, ludiques, souvent décalées et humoristiques. Ils usent de cette matière malléable à des fins d'expérimentation, entraînant dans leur sillage un visiteur parfois déconcerté.
Créer un étrange alphabet, faire danser les mots devant nos yeux, brouiller les pistes de nos certitudes, tels sont les objectifs de ces artistes facétieux et impertinents, qui nous dévoilent l'infinie ressource que constitue le langage.

 

Artistes invités : Manuel Alvess, Michel Dector/Michel Dupuy, Jean Dupuy, Raymond Hains, Yvan Le Bozec, Etienne Pressager, Jacques Villeglé, Kees Visser et sélection de livres d'artistes de Jean-Michel Albérola, Claude Closky, François Dufrêne, Robert Filliou, Aurelie Nemours

 

 

Informations pratiques :

 

Médiathèque Lucien Herr
18 cours Camille Claudel
35136 Saint-Jacques-de-la-Lande
+33 (0)2 99 31 18 08
www.médiathèque-lucien-herr.fr

 

Mardi 15h-19h
Mercredi 10h-12h et 14h-18h
Vendredi 15h-19h
Samedi 10h-18h


Tarif : Entrée libre
Accueil des groupes adultes et enfants les mardis, jeudis et vendredis
sur inscription à : equipe@mediatheque-lucien-herr.fr

2013

Archeologia

Du 14 septembre au 24 novembre 2013


Artistes présentés : Lara Almarcegui, Wilfrid Almendra, Bruno Botella, Carol Bove, Étienne Chambaud, Pascal Convert, Piero Gilardi, Ann Guillaume, João Maria Gusmão & Pedro Paiva, Louise Hervé & Chloé Maillet, Laurent Le Deunff, Beat Lippert, Benoît Maire, Mathurin Méheut & Yvonne Jean-Haffen, Benoît-Marie Moriceau, Armand Morin, Daphné Navarre, Christophe Sarlin, Lucy Skaer, Virginie Yassef


Commissariat général : 40mcube

 

Exposition présentée à Rennes en 4 lieux : 40mcube, Musée des beaux-arts, Musée de géologie de l'Université de Rennes 1 et Frac Bretagne
À découvrir au Frac Bretagne du 14.09.2013 au 24.11.2013

 

Archeologia regroupe 23 artistes dans 4 lieux d'exposition, de production et de collection d'art contemporain, d'archéologie et de géologie de Rennes. Cette association met en évidence et provoque des liens entre le patrimoine le plus ancien, fragmentaire, et la création actuelle. Les artistes invités, par le biais d'œuvres existantes ou de nouvelles productions, prennent la liberté de rajouter des objets, de combler des manques, d'interpréter des sources et de créer des vestiges à cette discipline scientifique. Autant d'hypothèses invérifiables...

 

archeologia-frac-37

Piero Gilardi, Table Porfido, 1974, polyuréthane expansé, 97 × 66 × 36 cm. Collection Frac Bretagne. Photo : A. Morin

Mathieu Pernot

Ligne de mire

Du 14 septembre au 24 novembre 2013

 

Invité en résidence par le Centre d'Art et de Recherche GwinZegal/Guingamp en 2011, Mathieu Pernot présente pour la première fois le fruit de son travail initié en Bretagne. Ligne de mire est composée de douze photographies et d'une vidéo, réalisées autour des blockhaus de la seconde guerre mondiale qui parsèment les côtes normandes et bretonnes. Partant de cette architecture de défense militaire, l'artiste mène à la fois une réflexion sur la nature du paysage observable à travers les fenêtres de tir et une expérimentation du procédé à l'origine de la photographie, la camera obscura.

3_1

Mathieu Pernot, Plage du Palus, Plouha, 2012
© Droits réservés

Histoires et géographies

Acquisitions récentes du Frac Bretagne

Du 14 septembre au 24 novembre 2013

 

Artistes présentés : Leonor Antunes, Richard Artchwager, Iain Baxter, John Beech, Attila Csörgö, Bethan Huws, Joachim Koester, Frédérique Lucien, Eric Lusito, Robert Morris, Charlotte Moth, Tania Mouraud, Julien Prévieux, Barbara Probst, Robert Smithson, Walter Swennen


Histoires et géographies réunit un ensemble d'œuvres acquises récemment et dont les thèmes nourrissent l'un des axes de constitution de la collection du Frac Bretagne. Face au mouvement permanent du monde, les artistes proposent des modes et des formes de connaissance différents. Ils inventent une écriture de l'histoire qui se passe des mots, décrivent les paysages contemporains selon des perspectives et des points de vue inédits. Géographes et historiens de notre temps, ils témoignent de l'ouverture de l'art sur la société, créent de nouveaux moyens d'analyse et de réflexion, plastiques et poétiques.

lusito

Eric Lusito, 14ème Escadre de Sous-marins, Liepaja, Lettonie, 2007
Collection Frac Bretagne © D.R.

Hors les murs
Ulysses, L'autre mer

Dans le cadre des Pléiades - 30 ans des FRAC

Du 15 mai au 31 août 2013

 

Le projet Ulysses, L'autre mer se développe dans une double inscription : les 30 ans des FRAC et la collaboration plus particulière avec deux d'entre eux, les FRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur et Languedoc-Roussillon, sous le double patronage d'Homère et de Joyce. Le « s » de Ulysses joue à la fois sur la forme anglaise d'Ulysse et sur la pluralité, la polysémie de cette figure odysséenne. Le sous-titre retenu pour le projet breton est un hommage à Theo Angelopoulos, le grand cinéaste grec qui, au moment de sa tragique disparition, tournait précisément un film intitulé L'autre mer, qui traitait de la crise actuelle que traverse la Grèce et l'Europe.

Ainsi, il s'agit moins d'illustrer littéralement une figure mythique que d'interroger ce qu'elle dit encore aujourd'hui aux artistes et, plus généralement, à l'art, à travers des thèmes tels que l'aventure et l'errance, la nostalgie et l'amour de la terre natale, la mer avec ses sortilèges et ses monstres, la ruse et l'imposture, les figures de la femme, l'attente, etc.

 

Les espaces urbains et insulaires constituant le triangle d'une possible géographie, l'exposition est conçue comme un voyage à partir du FRAC, dans son nouveau bâtiment de Rennes, et se partage entre les îles bretonnes et quelques lieux de la péninsule. Les îles : Batz, Ouessant, Sein, d'autres peut-être. Les lieux continentaux : le Cabinet du livre d'artiste à Rennes, le village de Saint-Briac sur Mer, le musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc, la galerie départementale du Dourven, le centre d'art Passerelle et la cinémathèque de Bretagne à Brest, l'abbaye de Landévennec, le centre d'art Le Quartier à Quimper, l'église Saint-Joseph à Pontivy, le musée de la Compagnie des Indes à Port-Louis...

Les œuvres d'une cinquantaine d'artistes seront présentées provenant des collections publiques (les FRAC en premier lieu), des collections privées ainsi que des productions. Selon les espaces, il s'agira d'expositions en salles, de projets extérieurs ou de programmes de cinéma.

 

L'ensemble des manifestations se déroulera de la mi-mai à la fin août 2013.

 

bretagne-marcel-dinahet-sur-le-bateau-vers-ouessant-mars-2012-photo-jm-huitorel

Marcel Dinahet sur le bateau vers Ouessant, mars 2012
© Jean-Marc Huitorel

2012

Nouvelles architectures – Fonds régionaux d’art contemporain

Du 18 décembre 2012 au 16 février 2013

 

Frac Bretagne, Centre, Franche-Comté, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Nord-Pas de Calais et Aquitaine. Exposition itinérante en collaboration avec le Centre Pompidou, Paris et Platform. Présentée du 5 septembre au 14 octobre 2012 au Centre Pompidou, Paris, puis au Frac Bretagne. 

 

3

Odile Decq, Agence ODBC, Paris,
Frac Bretagne, Rennes, vue 3D de l'atrium

Hors les murs
Les Prairies

Du 15 septembre au 9 décembre 2012

 

Dans le cadre de la troisième édition des Ateliers de Rennes - biennale d'art contemporain, Les Prairies réunissent des oeuvres originales de Mathieu Abonnenc, Dove Allouche, Katinka Bock, Fernanda Gomes, Ian Kiaer, Guillaume Leblon, Pierre Leguillon, Helen Mirra, Gyan Panchal, Francisco Tropa, etc. 

 

adr3-vertical-web

Ouverture, Poétique du divers

Les 7 et 8 juillet 2012

 

À l'occasion de l'inauguration du nouveau bâtiment, le Frac vous propose de découvrir une sélection d'oeuvres clés de sa collection, qui témoignent de la pluralité de l'art d'aujourd'hui.

 

Selon un principe qui vise à rendre sensibles l'histoire et les moyens d'agir du Frac Bretagne, tel un manifeste poétique et politique, ce parcours restitue de grands moments de la fabrique de la collection, depuis les choix fondateurs - Hains, Villeglé, Asse, Hélion -, jusqu'à l'exploration de la création d'aujourd'hui - Perrodin, Bart, Chardon, Vonier... -, en passant par l'engagement du Frac en faveur de la sculpture et de l'art in situ, dont témoignent les oeuvres de Tremlett, Fulton et Long.

 

Nomade par nature, le Fonds a développé des outils pour soutenir la création et accompagner les artistes en région. Le fruit de ces voyages sera aussi à l'honneur, ainsi que les acteurs du réseau régional de diffusion, grâce auxquels de nombreuses créations d'artistes ayant séjourné ou exposé dans la région ont pu rejoindre la collection.

 

En hommage à Aurelie Nemours, dont l'oeuvre monumentale, L'Alignement du XXIsiècle, fait face à l'architecture d'Odile Decq, la galerie Nord présentera des oeuvres issues d'un ensemble majeur de la collection, l'abstraction au sens large. Le travail des quatre artistes ayant suivi à leur manière la construction du nouvel édifice du Frac -Dinahet, Dupin, Saint- Loubert Bié et Salomone- sera dévoilé dans la galerie Est. Tel un fragment qui contient toute la collection, ce parcours agira enfin comme la caisse de résonance de sa diffusion, notamment estivale, sur

l'ensemble du territoire breton.

c-salomone-0787-0212-dialectique

Yvan Salomone, 0787_0212 _dialectique, 2012

2011

Hors les murs
L'aventure de l'art abstrait

Charles Estienne, critique d'art des années 50

Du 13 juillet au 7 novembre 2011

 

tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h

fermé le lundi, dimanche matin et jours fériés

Musée des Beaux-arts - 24 rue de Traverse - 29 200 Brest

 

L'exposition retrace le parcours critique et passionné de Charles Estienne, figure majeure du monde de l'art des années 1950 et 1960. Elle présente les oeuvres de plus d'une trentaine d'artistes, des maîtres de l'École de Pont-Aven aux peintres abstraits de l'après-guerre.

loubchansky-fleur-d-eau

Marcelle Loubchansky, Fleurs d'eau, 1961, collection Frac Bretagne
Photo : Guy Jaumotte
© droits réservés

Hors les murs
Isabelle Arthuis - Le banquet

Du 10 juillet au 8 septembre 2011

 

Dans le cadre du 16ème Festival d'Art Grand Ecart
Saint-Briac-sur mer

www.fracbretagne.fr

 

Photographe et vidéaste, Isabelle Arthuis développe à travers de nombreuses séries un travail en noir et blanc ou en couleur dont le principe premier est la rencontre avec les gens et les paysages. Dans le cadre de la 16ème édition du Festival d'Art Grand Écart de Saint-Briac-sur-mer, l'artiste a invité les habitants à participer à la réalisation d'un tableau photographique dont la plage est le décor. Inspirée du Banquet de Breughel et autres fêtes villageoises dont est riche l'histoire de la peinture, la scène est exposée sous la forme d'un affichage de rue durant tout l'été, du 10 juillet au 8 septembre 2011.
En parallèle, l'école publique devient le centre de documentation du projet, grâce à la contribution active des Briacins.

isabelle-arthuis

Préparation du banquet, 17 avril 2011
© Isabelle Arthuis

Hors les murs
Fragmentations, trajectoires contre-nature

Œuvres des collections des Frac Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes

Du 25 juin au 2 octobre 2011

 

du mardi au samedi de 10h à 18h

Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc - Cours Francis Renaud - Rue des Lycéens Martyrs - 22000 Saint-Brieuc - t 02 96 62 55 20

www.fracbretagne.fr

 

Cet été, le Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc accueille l'exposition Fragmentations, trajectoires contre-nature, organisée par les Frac Bretagne et Pays de la Loire.
Les œuvres choisies par Sébastien Pluot ont en commun la représentation du paysage qu'il soit naturel, urbain ou mental. Loin d'une vision romantique et idéalisée de la nature, elles mettent en lumière, par la fragmentation des formes, de l'espace et de la perception, les contradictions du monde.
Le projet a été élaboré au printemps 2011 pour les espaces d'exposition du site départemental de la Garenne-Lemot à Clisson (44) et se décline dans une seconde version adaptée au Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc (22).

Une exposition présentée par le Frac Bretagne et le Musée de Saint-Brieuc
Conçue par le Frac des Pays de la Loire, en collaboration avec le domaine départemental de la Garenne-Lemot, en partenariat avec le Conseil général de Loire-Atlantique et avec le soutien de l'Etat, Direction régionale des affaires culturelles et du Conseil régional des Pays de la Loire.

16-luthi

Urs Lüthi, Nature morte, 1991
Collection Frac Poitou-Charentes
Crédit photo. : D.R.

Hors les murs
Jean-Yves Brélivet - Greffes au musée

Du 14 mai au 18 septembre 2011

 

avril, mai, juin, septembre et octobre: de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30

juillet et août: de 10h à 19h sans interruption

Musée des Beaux-Arts de Pont-Aven - Place de l'Hôtel de Ville - 29930 Pont-Aven

 

À l'occasion de la Nuit des musées, l'artiste propose la rencontre inédite entre des peintures  conservées au musée - signées Sérusier ou encore Gauguin - et caractérisées par la présence discrète ou remarquable d'animaux, et des sculptures de son propre bestiaire expressif et coloré, offrant ainsi un regard croisé et renouvelé sur les œuvres.

empreint

Jean-Yves Brélivet
L’empreinte d’un main de fer
Résine polyester et divers, 2009
Crédit photo : D.R.

2010

Hors les murs
Lost in translation

Oeuvres de la collection du Frac Bretagne

Du 9 octobre au 28 novembre 2010

Centre International d'Art Contemporain (CIAC) - 10 rue de la Belle Angèle - 29 930 Pont-Aven

entrée libre et gratuite - du jeudi au dimanche et jours fériés de 14h à 18h

t 02 98 09 10 45

www.ciac-pa.com

Pour la troisième année, le Frac Bretagne, en relation avec l'Ecole d'art contemporain, présente une exposition au CIAC (Centre International d'Art Contemporain). Prenant pour titre celui du fameux film de Sofia Coppola est une manière de considérer l'ambivalence comme déclencheur d'un processus créatif.

Hors les murs
Jean-Yves Brélivet

15e Festival d’Art « Grand Ecart »

Du 11 juillet au 19 septembre 2010

Le Presbytère 35800 Saint-Briac-sur-Mer T. 02 99 88 32 94 (Mairie de Saint-Briac-sur-Mer). Exposition ouverte du 12 juillet au 29 août 2010, tous les jours de 10h30 à 13h et de 14h30 à 19h

et du 30 août au 19 septembre 2010, dans divers lieux de Saint-Briac-sur-Mer).

 

Sculpteur, Jean-Yves Brélivet a constitué au fil du temps un bestiaire fabuleux, paré de couleurs vives, comme celles des B.D. et des dessins animés. Les animaux qu'il crée en résine sont familiers ou exotiques chacun jouant un rôle et, à plusieurs, une scène. Dans le cadre du Festival, l'artiste propose une création pour le jardin du presbytère perçu comme un nouvel éden.

Hors les murs
Complément d’objet

Œuvres de la collection du Frac Bretagne

Du 19 juin au 4 octobre 2010

Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc - Cour Francis-Renaud, rue des Lycéens-Martyrs 22 000 Saint-Brieuc T. 02 96 62 55 20. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h, le dimanche de 14h à 18h - entrée libre.

 

Pour sa 7ème collaboration avec le Frac Bretagne, le musée de Saint-Brieuc accueille une exposition marquée par la diversité des supports et l'usage de l'objet sous toutes ses formes. Qu'il soit considéré en son entier ou fragmenté, l'objet traité par les artistes devient un véritable enjeu de la représentation et donc, œuvre d'art à part entière.

Hors les murs
Intermezzo - Frac Bretagne, le chantier

Du 14 au 23 avril 2010

Galerie Art & Essai, Université Rennes 2 - Campus Villejean

Place du Recteur Henri Le Moal 35000 Rennes T. 02 99 14 11 42

Ouvert du mardi au vendredi de 13h à 18h. Accueil des groupes tous les jours sur rendez-vous.

 

2009

Hors les murs
André Raffray — Le peintre des peintures

Du 17 décembre 2009 au 4 avril 2010

Musée des beaux-arts - 24 rue Traverse 29200 Brest T. 02 98 00 87 96

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h, dimanche et jours fériés de 14h à 18h

 

Le musée des beaux-arts de Brest en collaboration avec le Fonds régional d'art contemporain Bretagne présente une exposition consacrée à André Raffray.

Son œuvre propose un cheminement à travers l'histoire de l'art, le cinéma et la vie de Marcel Duchamp. Elle trouve son fondement dans une passion toujours renouvelée pour la peinture moderne et contemporaine.

 « Peintre des peintures », et « fétichiste », il parle de l'illusion, du modèle, de l'original et se place en « miroir » de tous ces regards de peintres, dans une quête vertigineuse de la nature de l'art.

L'exposition réunit un ensemble de  quatre-vingt-dix œuvres provenant de l'atelier de l'artiste, de la collection de plusieurs Frac, dont le Frac Bretagne ainsi que de plusieurs grands musées français comme le Musée national d'art moderne - Centre Georges Pompidou, le musée des beaux-arts de Rouen, le Fnac, la Galerie Marianne et Pierre Nahon et de nombreux  collectionneurs...

Elle est accompagnée d'une programmation culturelle diversifiée : projection de films dans l'auditorium du musée, diffusion d'interviews de l'artiste dans la salle d'exposition, puis, à partir du mois de janvier, visites commentées trois jeudis par mois, ateliers pour le jeune public les mercredis après-midi et visite en famille à l'occasion d'un dimanche gratuit.

Catalogue de 136 pages, avec des textes d'André Raffray, Catherine Elkar, Françoise Daniel. Edition musée des beaux-arts de Brest.

Hors les murs
Jean-Philippe Lemée — CHIC Collection

Du 4 décembre 2009 au 31 mai 2010

Centre hospitalier de Cornouaille, Galerie des consultations - 14 avenue Yves Thépot 29000 Quimper

Ouvert tous les jours de 10h à 19h30

 

Pour leur quatrième rendez-vous, le Centre hospitalier de Cornouaille et le Fonds régional d'art contemporain Bretagne proposent une exposition de Jean-Philippe Lemée, CHIC Collection.

 

Producteur de séries, recycleur de dessins, Jean-Philippe Lemée se qualifie aussi de "metteur en scène de tableaux". Chacune de ses toiles résulte de l'application d'une méthode, faire intervenir diverses personnes pour exécuter des croquis rapides inspirés de l'histoire de l'art ou de l'imagerie populaire. Remis en forme par l'artiste, ces dessins sont ensuite déclinés en ensembles thématiques.

visuel-3

Jean-Phillippe Lemée, Le Mont Saint-Michel appartient à tout le monde, 1999 © JPL

Hors les murs
Le monde entier s'était remis à vivre

Oeuvres de la collection du Frac Bretagne

Du 18 novembre au 19 décembre 2009

Le Grand Cordel - 18 rue des plantes 35700 Rennes T. 02 99 87 49 49

Ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14h à 20h30, le mercredi de 9h à 12h30 et de 14h à 20h et le samedi de 9h à 13h et de 14h à 17h (les horaires diffèrent pendant les vacances scolaires)


Marcel Broodthaers, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Thomas Huber, Guillaume Janot,

Emma Kay, Pascal Mirande, Maria Nordman

 

Le monde entier s'était remis à vivre, titre emprunté à une nouvelle de l'auteur de science-fiction H.G. Wells, rassemble des artistes qui ont en commun de proposer une recomposition des territoires et des espaces qui articule l'individuel et le collectif, le singulier et l'universel. Qu'elles puisent aux sources de l'imaginaire, de l'intuition ou de la tradition des utopies critiques et sociales, ces œuvres cultivent pour la plupart humour et poésie.

 

Conscients des mutations profondes qui traversent la société, les artistes, loin d'en nier la réalité, sont porteurs de projets dont l'esprit peut, selon l'expression du penseur Michel Maffesoli, contribuer à « ré-enchanter le monde ».

visuel-1

Pascal Mirande, Les Sentinelles, de la série : Les Sentinelles, 1996-1997, collection Frac Bretagne © Pascal Mirande

Dans le cadre du week-end portes ouvertes des Frac

Le 17 octobre 2009

Renseignements et réservations auprès du Frac Bretagne

Visites accompagnées au CIAC, Centre international d’art contemporain, à l’occasion de l’exposition personnelle de Sharon Kivland

Hors les murs
La Rencontre # 2

Oeuvres de la collection du Frac Bretagne

Du 9 octobre 2009 au 30 juin 2010

Hôtel de Rennes Métropole - 4 avenue Henri Fréville 35200 Rennes T. 02 99 86 62 07

Visites accompagnées uniquement. Des visites guidées sont organisées pour le public de 13h30 à 15h dont les jeudis 17 décembre 2009 et 28 janvier 2010. Renseignements et réservation au 02 99 86 62 07 (gratuit)

 

Isabelle Arthuis, Yves Bélorgey, Edith Dekyndt, Laurent Duthion, Shigeo Fukuda,  Jean-Philippe Lemée, Alain Le Quernec, Jean-Marc Nicolas, Etienne Pressager,  Yves Trémorin

 

Rennes Métropole se définit comme une « Cité des idées» qui doit permettre aux citoyens d'appréhender la complexité du monde moderne en favorisant les échanges et les rencontres, à travers les réseaux de la connaissance, économiques ou culturels.  

La Rencontre # 2, entre Rennes Métropole et le Fonds régional d'art contemporain Bretagne est placée sous le signe des relations entre l'art et l'architecture. Les œuvres et l'espace se croisent et se confrontent dans un lieu voué tant à la déambulation qu'à la réflexion.

visuel-2-1

Isabelle Arthuis, Gaudi (Sagrada Familia), de l’ensemble Living colors, 2008, collection Frac Bretagne © Isabelle Arthuis

Hors les murs
Sharon Kivland

Du 3 octobre au 22 novembre 2009

CIAC, Centre international d’art contemporain • 10, rue de la Belle Angèle 29930 Pont-Aven

Ouvert du jeudi au dimanche de 14h30 à 18h30

Au croisement de ses recherches philosophiques, psychanalytiques et de son intérêt pour l’histoire de l’art, Sharon Kivland élabore une œuvre qui explore la mémoire ou encore la condition des femmes. Son langage plastique, anachronique et raffiné, recourt, entre autres, à la broderie, la dorure, la naturalisation ou la calligraphie.

Hors les murs
Yves Trémorin, Breizhtorythm

Du 2 au 29 septembre 2009

Maison de la Bretagne • 8, rue de l’Arrivée 75015 Paris

Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 18h

Sur le thème de la gastronomie bretonne, Yves Trémorin a réalisé des affiches en reprenant l’iconographie habituelle des produits de la région. Puis, élargissant la commande du Frac Bretagne et du Comité régional du tourisme, l’artiste a créé des objets, de la boîte de sardines au masque pour enfant...

/bretagne-tremorin-langoustine

Yves Trémorin, Langoustine, nappe, 2008
Collection Frac Bretagne © Yves Trémorin

2002

Marcel Dinahet avec Jean-Marc Huitorel (critique d'art) — Ulysses, L'autre mer

Le 1er janvier 2002

L'exposition Ulysses, L'autre mer

Le projet Ulysses, L’autre mer se développe dans une double inscription : les 30 ans des FRAC et la collaboration plus particulière avec deux d’entre eux, les FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon, sous le double patronage d’Homère et de Joyce.
Le «s» Ulysses joue à la fois sur la forme anglaise d’Ulysse et sur la pluralité, la polysémie de cette figure odysséenne.
Le sous-titre retenu pour le projet breton est un hommage à Theo Angelopoulos, le grand cinéaste grec qui, au moment de sa tragique disparition, tournait précisément un film intitulé L’autre mer, qui traitait de la crise actuelle que traverse la Grèce et l’Europe. Ainsi, il s’agit moins d’illustrer littéralement une figure mythique que d’interroger ce qu’elle dit encore aujourd’hui aux artistes et, plus généralement, à l’art, à travers des thèmes tels que l’aventure et l’errance, la nostalgie et l’amour de la terre natale, la mer avec ses sortilèges et ses monstres, la ruse et l’imposture, les figures de la femme, l’attente, etc.
Les espaces urbains et insulaires constituant le triangle d’une possible géographie, l’exposition est conçue comme un voyage à partir du FRAC, dans son nouveau bâtiment de Rennes, et se partage entre les îles bretonnes (Batz, Ouessant, Sein et Houat) et quelques lieux de la péninsule : le centre d’art La Criée et le Cabinet du livre d’artiste à Rennes, le festival Grand Écart de Saint-Briac sur mer, le musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc, la galerie départementale du Dourven, le centre d’art Le Quartier à Quimper, l’église Saint-Joseph à Pontivy, le musée de la compagnie des Indes à Port-Louis…
Les oeuvres de plus de 60 artistes seront présentées provenant de collections publiques, privées, ainsi que des productions. Selon les espaces, il s’agira d’expositions en salles, de projets extérieurs ou de programmes de cinéma.
L’ensemble des manifestations se déroulera d’avril à la fin août 2013.

Marcel Dinahet
Artiste - Né en 1946, France

Marcel Dinahet est un artiste voyageur, et plongeur, dont le sujet est le paysage et l'élément favori l'eau, la mer le plus souvent.De Kaliningrad à Beyrouth, de Chypre à Calais, il rapporte des vues extraordinaires au sein desquelles la ligne de flottaison définit un nouvel horizon, le rivage est saisi depuis la mer, les berges depuis le fleuve. La caméra est son outil à la fois prolongement du corps et enregistrement du monde. Marcel Dinahet utilise toutes les possibilités techniques que lui offre la vidéo. Le lexique cinématographique - panoramique, plan rapproché, caméra fixe ou en mouvement, ... - est par lui largement employé, amplifié par la recherche permanente d'un point de vue inédit, qui désoriente le spectateur ou, au moins, lui fait reconsidérer sa place, face ou dans le paysage. Le regardeur est « embarqué ».
Catherine Elkar

Jean-Marc Huitorel
Critique d'art - Né en 1953, France

Critique d'art, commissaire d'expositions et enseignant, il collabore à Art press et à Critique d'art. Publications récentes (sélection) : La Beauté du geste. L'art contemporain et le sport. Éditions du Regard. 2005. Mimetic. Centre d'art de l'Yonne. 2007. Art et économie. Cercle d'art. 2008. L'art est un sport de combat (avec Barbara Forest et Christine Mennesson). Analogues. 2011. Chapuisat. Centre Culturel suisse, 2012. Yves Bélorgey (avec Jean-François Chevrier). Mamco. 2012. Commissaires des expositions (sélection) : Roderick Buchanan : From a city of one million. La Criée. Rennes, 2007. Le stade de l'art (in Festival Hors Pistes). Centre Pompidou, Paris, 2011. L'art est un sport de combat. Calais, musée des beaux-arts, 2011.

Marcel Dinahet sur le bateau vers Ouessant, mars 2012.    Photo Jean-Marc Huitorel

Marcel Dinahet, portrait. Photo beyrouth en 2010

Jean-Marc Huitorel, portrait

Les Pléiades, exposition collective réunissant les 23 FRAC aux Abattoirs - Frac Midi-Pyrénées de Toulouse, du 28 septembre au 5 janvier 2013
Projet du FRAC Bretagne, Ulysses, proposition d'Eric Hattan, Severin Kuhn, Marcel Dinahet et Jean Marc Huitorel, avec l'œuvre d'Etienne Bossut, New... (1988-1999) © Etienne Bossut. Collection FRAC Bretagne. Photo : Cédrick Eymenier

Dates

Vernissage le 16 mai
Exposition du 17 mai au 25 août au FRAC Bretagne

Informations pratiques
FRAC Bretagne
19 avenue André Mussat – 35 000 Rennes
T 02 99 37 37 93 
www.fracbretagne.fr

Marcel Dinahet parle des FRAC

Pour vous, qu'est-ce qu'un FRAC ?
Une collection ouverte, nationale et internationale attentive à l'activité artistique locale. Le seul outil à ma connaissance qui allie la dimension internationale à une réelle implication de diffusion, de prospection sur toute l'étendue d'un territoire donné en y associant les acteurs culturels locaux et leur diversité.

Quelle est l'expérience la plus marquante menée avec un FRAC ?
Il y a eu plusieurs expériences marquantes. La belle expérience menée actuellement, en association avec Catherine Elkar et Jean-Marc Huitorel, sur le projet « Ulysses, l'autre mer ». J'ai eu aussi à réaliser le suivi du chantier du nouveau FRAC Bretagne, du début en 2009 à sa livraison en 2012. Autres repères dans mon parcours : l'importance de la commande d'Ami Barak et du FRAC Languedoc-Roussillon intitulée « Plongeon de haut vol » en 1994, puis le commissariat de l'exposition « Have a good trip » en 1998 par Catherine Elkar et le FRAC Bretagne. Suivis en 2002 par un séjour aux ateliers du FRAC des Pays de la Loire et la réalisation d'une exposition personnelle en relation avec Jean-François Taddei.

Un souvenir lié à une rencontre particulière avec le public ?
La rencontre organisée par le FRAC Basse-Normandie dans l'école primaire de Luc-sur-Mer en janvier dernier. Classes d'une attention surprenante et questionnement spontané sur 2 heures de présentation de mes vidéos.

Comment voyez-vous votre travail avec les FRAC dans l'avenir ?
Dans l'avenir proche, il y a le beau projet « Ulysses, l'autre mer » pour cette année 2013.
Ces relations, dans l'avenir, demeurent essentiellement à l'initiative des FRAC. Elles sont précieuses et ont une grande influence sur ma navigation à vue.

Jean-Marc Huitorel parle des FRAC

Pour vous, qu'est-ce qu'un FRAC ?
Un formidable outil de décentralisation et d'offre artistique sur l'ensemble du territoire. 
La plus importante collection publique jamais réunie. 
L'un des moyens (avec les centres d'art) imaginés en France pour rattraper notre retard criant sur certains pays européens (l'Allemagne, le Benelux et la Suisse en particulier) en matière d'art contemporain.

Quelle est l'expérience la plus marquante menée avec un FRAC ?
L'expérience la plus marquante est bien sûr celle que Catherine Elkar, Marcel Dinahet et moi sommes en train de vivre avec « Ulysses, l'autre mer ». Cependant, je dois y ajouter trois autres. Tout d'abord les deux premières expositions que j'aie organisées le furent avec le concours du Frac Bretagne dans un petit bourg du centre Finistère, Poullaouen. C'était « Passé Simple, Impératif Présent » en 1984 et « Corvée de vaisselle » (œuvres de Patrick Raynaud) en 1985. Ensuite, les quinze années pendant lesquelles j'ai été, sans discontinuer, membre de comités techniques de FRAC : Basse-Normandie, Bourgogne et Franche-Comté. Enfin, la mission que m'avait confiée mon ami Jean-François Taddei, peu de temps avant sa mort, de mener à bien l'édition du second volume du catalogue de la collection du FRAC des Pays de la Loire.

Un souvenir lié à une rencontre particulière avec le public ?
Le public, attentif à défaut d'être nombreux, qui vint assister à trois conférences que j'ai données à l'invitation, pour les deux premières, de Sylvie Zavatta (sur l'œuvre d'Yves Trémorin, puis sur celle de Langlands & Bell) à Caen, et à l'invitation d'Emmanuel Latreille pour la troisième (« L'avant-garde est-elle bretonne ? »), à Dijon.

Comment voyez-vous votre travail avec les FRAC dans l'avenir ?
Aussi fécond et heureux qu'il l'a été jusqu'ici.