Facebook Twitter

Les Frac

Qu'est-ce qu'un Frac ?

Un dispositif original d’aménagement culturel du territoire

Les Fonds régionaux d'art contemporain (Frac) sont des collections publiques d'art contemporain créées en 1982 dans le cadre de la politique de décentralisation mise en place par l'État avec les nouveaux conseils régionaux pour permettre à l'art d'aujourd'hui d'être présent dans chaque région de France.

 

Leur mission première est de constituer une collection, de la diffuser auprès de différents publics et d'inventer des formes de sensibilisation à la création actuelle. Aujourd'hui, les collections des Frac rassemblent 40 902 œuvres de 5 700 artistes autant français qu'étrangers. Contrairement aux musées ou aux centres d'art, les Frac ne peuvent être identifiés à un lieu unique d'exposition. Patrimoines essentiellement nomades et outils de diffusion et de pédagogiques originaux, les collections des Frac voyagent en France et à l'international.

 

Chaque année, un tiers de leurs œuvres sont présentées au public, ce qui fait des Frac les collections les plus diffusées de France. Ce principe de mobilité les définit comme d'indispensables acteurs d'une politique d'aménagement culturel du territoire visant à réduire les disparités géographiques, sociales et culturelles et à ainsi faciliter la découverte de l'art contemporain par des publics les plus diversifiés.

 

Leur rôle de diffusion conduit les Frac à présenter simultanément plusieurs projets dans les régions, soit chaque année, près de 400 expositions et 1 300 actions d'éducation artistique et culturelle. Ils sont ainsi au centre d'un réseau de très nombreux partenaires fidélisés au fil des années : musée des Beaux-Arts, centres d'art ou espaces municipaux, écoles d'art, établissements scolaires ou universités, monuments historiques ou parcs, galeries, associations de quartiers et parfois hôpitaux, etc.

 

En 2012, leur fréquentation a atteint son plus haut niveau depuis leur création avec 1,5 million de visiteurs et plus de deux millions avec l'international. 42% de leur diffusion concerne les établissements scolaires, ce qui représente 16,7 % du public scolaire en France.

En 2013, l'ensemble des expositions des 30 ans des Frac a accueilli plus de 806 000 visiteurs autour d'une multiplicité d'événements dans toutes les régions. L'exposition collective « Les Pléiades » présentées aux Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse a été visitée par plus de 39 000 visiteurs. Cette opération a permis de toucher un public étendu, aussi par le biais d'actions hors les murs, en gares par exemple.

En 2014, les Frac ont accueilli dans toute la France plus de 1,6 million de visiteurs et en 2016, ils ont accueilli 1,5 million de visiteurs.

 

Une spécificité française

Les Frac suscitent beaucoup d’intérêt auprès des acteurs de la scène internationale car ils proposent un modèle d’association inédit entre les collectivités territoriales et l’État. À côté des circuits privés de diffusion de l’art (comités de collectionneurs et de financeurs) sujets aux aléas de la conjoncture économique, le modèle des Frac constitue une alternative et une garantie de continuité. En lien avec la constitution d’une collection et de sa diffusion, les résidences d’artistes, les invitations de critiques d’art ou d’artistes issus d’autres domaines artistiques et les publications font également partie des activités des Frac.

 

 

Diversité et singularité des collections

Les quelques 40 902 œuvres acquises par les Frac participent d'une approche ambitieuse et sélective des propositions artistiques les plus avancées produites essentiellement depuis les années 60, par des artistes des cinq continents.

 

Au sein de ces vingt-trois entités, autant d'orientations et de regards distincts sur l'art actuel s'expriment au travers des politiques d'acquisition impulsées par chaque directeur, dans le cadre du projet artistique et culturel qu'il porte. Pour l'accompagner dans la définition de cette politique et le choix des œuvres, il compose un comité technique d‘acquisition dont les membres bénévoles sont critiques d'art, conservateurs de musées, directeurs de centres d'art, commissaires d'expositions, artistes, personnalités ou collectionneurs privés.

 

Attentives aux créations artistiques émergentes ou développées à partir d'un intérêt aiguisé pour un champ spécifique de l'activité artistique, des dominantes et des singularités plus ou moins fortes structurent des ensembles constitués de 200 à 3000 œuvres : peintures, sculptures, dessins, photographies, vidéos, installations, maquettes d'architecture ... dont les artistes français sont pour moitié les auteurs.

 

Si l'achat d'œuvres aux artistes et en galerie reste le mode principal d'enrichissement grâce aux dotations annuelles allouées par l'Etat et les régions, complétées parfois par celles d'autres collectivités territoriales ou de mécènes, de nombreux Frac recourent à la commande ou à la production d'œuvres, notamment à l'occasion d'expositions personnelles ou collectives, de résidences ou de toute implication d'un artiste dans un projet de diffusion, d'édition ou de médiation. Les artistes ou de généreux donateurs contribuent aussi par des dons à l'enrichissement des collections.

 

Pour la première fois, le portail « les collections des Frac » réunit toutes les œuvres acquises de 1981 à aujourd'hui. Il présente chaque Frac, offre un lien vers son site Internet et compile des données chiffrées globales et individualisées à l'aide de plusieurs questions/réponses.

 

www.lescollectionsdesfrac.fr

 

 

 

Martin Creed
Work No. 262, 2001
Collection Frac Languedoc-Roussillon
Vue de l’exposition Other Rooms, Other Voices, 2006
The Israel Museum, Jerusalem
Droits réservés