Facebook Twitter

The Frac members of Platform

Exhibitions

The Collection

Contact

Frac Normandie Caen

Exhibitions

Current

À consulter

Du 1er January 2017 au 1er January 2018

www.frac-bn.org

Future

Please check the website of the Frac.

 

 

Archives

2016

« À Frac ouvert » - 9ème édition

Le dispositif pédagogique du FRAC Basse-Normandie

Du 22 February au 3 April 2016

 

Ce dispositif a été crée en 2008 dans le but de faire découvrir les œuvres de la collection du FRAC Basse-Normandie. Cette année, il présente l'exposition Nom d'un petit bonhomme, en réponse au thème départemental « Portrait(s)... en perspectives » proposé par l'Éducation Nationale aux enseignants du Calvados. Des ateliers avec les établissements scolaires, les écoles d'art, les universités et les structures partenaires du FRAC sont également mis en place.

 

En écho à cette thématique du portrait, l'œuvre de Sophie Calle, Unfinished - Cash Machine est projetée dans la seconde salle du Frac Basse-Normandie.

 

Florence Paradeis, Roll on, 2001

Collection Frac Basse-Normandie © Florence Paradeis

2015

LA LOGE DES FRATELLINI

MICHEL AUBRY

Du 28 November 2015 au 7 February 2016

 

Pour cette exposition présentée au Frac Basse-Normandie du 28 novembre 2015 au 7 février 2016, Michel Aubry présente dans un premier espace « La loge des Fratellini ». Vaste reconstitution prenant son ancrage dans une anecdote liant l'artiste Alexandre Rodtchenko aux frères Fratellini dans le Paris des années 20, elle est par ailleurs une œuvre évolutive depuis 2005 et le plus souvent l'outil qui accompagne les films réalisés par Michel Aubry. On y retrouve ainsi les éléments d'une loge d'artiste (table de maquillage, éclairage) mais aussi des costumes emblématiques de l'œuvre de Michel Aubry : la combinaison de Rodtchenko, les mises en musiques des combinaisons de Joseph Beuys, etc. La figure de l'acteur Erich von Stroheim omniprésente dans les films de Michel Aubry y trouve place sous les traits de La Marionnette Erich, œuvre de la Collection Frac Basse-Normandie.

 

Dans cette reprise, « La Loge des Fratellini » fait l'objet de quelques variantes, et de nouvelles oeuvres, dans un deuxième espace d'exposition, l'accompagnent. La création d'un grand costume de chaman associé ici à l'esprit chamanique de Joseph Beuys - autre figure récurrente chez Michel Aubry - et l'élaboration d'une nouvelle oeuvre créée à partir de l'oeuvre Mise en musique de la combinaison de vol de Beuys avant le crash, 1942, (Collection Frac Basse-Normandie) démultiplient autant d'entrées aux mythologies personnelles d'artistes qui n'ont eu de cesse de nourrir l'histoire de l'art.

 

Exposition du 28 novembre 2015 au 7 février 2016
Tous les jours de 14h à 18h
Entrée libre

 


 

Outside
MORTEL suite et fin

Collection du FRAC Basse-Normandie

Du 19 September au 15 November 2015

 

Commissariat : Mathieu Mercier

 

L'exposition MORTEL suite et fin fait suite à l'exposition  MORTEL conçue par l'artiste Mathieu Mercier à partir des œuvres du Frac Basse-Normandie en 2011. Elle souligne également la fin du cycle de réflexion qu'il a mené au sein de son comité technique d'acquisitions de 2008 à 2014. À la fois artiste, commissaire d'exposition et collectionneur, Mathieu Mercier envisage l'art dans sa globalité, de sa conception à sa circulation et sa mise en espace.


Mathieu Mercier réactive pour partie ce premier volet, y ajoute un choix d'œuvres récemment entrées dans la
collection et continue de tisser ainsi les fils qui la traversent : de la dégradation à la reconstruction, des rapports à l'Histoire et à l'histoire de l'art, de la mémoire à l'oubli, des objets à la matière.

2014

RECIF 1, Antipode

Simon Faithfull

Du 6 December 2014 au 15 February 2015

 

L'exposition de Simon Faithfull RECIF 1, Antipode, présentée au Frac Basse-Normandie fait partie du projet TAP (Time And Place) sélectionné dans le cadre du programme européen de coopération transfrontalière INTERREG IV A France (Manche) - Angleterre, cofinancé par le FEDER.


Artiste contemporain né en 1966 en Angleterre, Simon Faithfull a été très rapidement influencé dans son travail par ses voyages ainsi que par l'œuvre des artistes Robert Smithson et Richard Long, tous deux affiliés au mouvement du Land Art. Simon Faithfull a ainsi développé une pratique pluridisciplinaire mêlant photographie, dessin numérique, installation et écriture.
RECIF 1, Antipode présente en tout cinq œuvres phares de l'artiste : REEF (le dernier projet de Simon Faithfull), Quenanville as Antipode (une performance réalisée spécialement pour l'exposition au Frac Basse-Normandie), 0°00 Navigation, Going Nowhere et Going Nowhere 2.

faithfull-actu-entete

Peter Buggenhout, Koenraad Dedobbeleer, Ida Ekblad, Dominique Figarella, Gregory Forstner, Ian Kiaer, Emmanuelle Lainé, Olivier Nottellet, Jacqueline Salmon, Bruno Serralongue, Taroop & Glabel — Des pas dans l'escalier

Du 10 October au 23 November 2014

 

Ouvert tous les jours de 14h à 18h sauf les 1er et 11 novembre
entrée libre

 

L'exposition DES PAS DANS L'ESCALIER au FRAC Basse-Normandie donne à voir la richesse et la diversité de la collection du FRAC dans un ensemble d'oeuvres récemment entrées dans la collection. Esthétique du désenchantement et de la perte de repère, plus directes et provocantes ou encore explorant des formes abstraites, les oeuvres laissent au visiteur le soin de dessiner son propre parcours sensible.

 

Dans la première salle, l'élément feu pourrait créer cependant un lien entre elles. L'imprimante (le feu éteint) d'Olivier Nottellet s'apparente à une « allégorie » contemporaine d'une chaîne de production dont le bois, le papier, l'imprimante, le bureau seraient les principaux acteurs. Tout aussi domestique est le simulacre d'un poêle de Koenraad Dedobbeleer qui, présenté dans un espace d'exposition, sème le doute quant à sa fonctionnalité première. Comme toujours dans sa dynamique d'une abstraction en butte à la représentation, Dominique Figarella met sa peinture à l'épreuve des matériaux et supports contemporains dans un geste subrepticement lyrique.
Enfin, les photographies de la série Vestiges (Calais) de Bruno Serralongue portent témoignage de la perte du feu...

 

Le collectif Taroop & Glabel se livre à une critique de la conception matérielle du bonheur de «l'homme moyen» (accès à la propriété, loisirs, consommation de masse) et s'amuse de la religion en détournant un reliquaire moyenâgeux en niche de chien en plastique. Dans une grande peinture aux couleurs dérangeantes et quasi obscènes, Gregory Forstner déploie un univers influencé par la fable et les récits allégoriques où l'animal (chien) a remplacé l'humain. Cette métamorphose atténue partiellement la gravité et la tension palpables de la scène représentée.

 

Le temps de l'atelier mais aussi de la construction des formes et de leurs incertitudes trouvent place dans les oeuvres de Ian Kiaer, Emmanuelle Lainé, Ida Ekblad ou encore Peter Buggenhout dans une deuxième salle. Dans son installation, Ian Kiaer questionne l'agencement et les possibles résonances des formes entre elles, d'autant plus qu'elle assemble ici une peinture toute en finesse et des éléments d'architecture de rebut. À partir de son atelier et des formes et objets qui l'habitent, Emmanuelle Lainé réalise des sculptures qui n'existent que le temps de leur prises de vue par un photographe professionnel. Des morceaux de plastiques ou de fer, des câbles clinquants deviennent chez Ida Ekbald les sujets d'une composition poétique et harmonieuse sur plaque de béton.
Peter Buggenhout compose avec les incertitudes du monde, façonne des sculptures qu'il dit « abjectes » à partir de rebuts d'objets et de matériaux qu'il recouvre de matières organiques ou de poussière. Le résultat pose une forme indéterminée à l'esthétique chaotique.
Les photographies de Jacqueline Salmon de la série Le Hangar témoignent comme celles de Bruno Serralongue de la même réalité des environnements de vie des migrants aux alentours de Calais.

 

expos-serralongue

KOENRAAD DEDOBBELEER

GAUTHIER LEROY

Hi fat cans !

Du 25 May au 15 June 2014

À l'image de l'œuvre The XX Century's Wolf présente dans la collection du Frac depuis 2010 et dans laquelle Gauthier Leroy associe des éléments pris d'un garage à la maquette d'un bâtiment d'architecte des années 70, c'est par des assemblages impromptus et des décalages inattendus qu'il crée un univers particulier, réjouissant et frisant parfois l'absurde. Il détourne, s'approprie des modèles vintage issus de l'histoire du design et de l'industrie des années 50 à 70, auxquels il ajoute un certain nombre d'objets hétéroclites ou même incongrus de la culture populaire et de la vie quotidienne tels que céramiques, mégots de cigarettes, cacahuètes ou autres nombreuses surprises... Chaque œuvre a en son coeur la référence à l'atelier (entreprise, bricolage, ou atelier d'artiste) où s'accumulent au gré du travail des matériaux divers, des restes et des outils qui s'y côtoient sans le savoir.

 

Pour la plupart inédites, les œuvres de l'exposition HI FAT CANS !, insistent sur cette attention que l'artiste porte au savoir-faire manuel. Et, en résidence au Lycée Yvonne Guégan d'Hérouville-Saint-Clair en 2013 (dans le cadre d'un partenariat entre le Frac et le lycée soutenu par la DRAC et la Région), c'est avec les élèves de l'atelier métallerie qu'il a réalisé directement certaines des oeuvres présentées.

 

gauthierleroy-web

Monument

Du 22 February au 13 April 2014

 

Artistes : Adela BABANOVA, Pascal BAUER, Benoît BILLOTTE, Boris CHOUVELLON, Régis FABRE, Carole FÉKÉTÉ, Robert FOSTER, Jeanne GILLARD & Nicolas RIVET, Jacqueline HOANG NGUYEN, Rémy JACQUIER, Léa LE BRICOMTE, Simon LE RUEZ, Matthieu MARTIN, Mick PETER

monument

2013

Le baraquement américain

Dans le cadre des Pléiades - 30 ans des FRAC

Du 1er April au 1er June 2013

 

Le FRAC Basse-Normandie invite Jordi Colomer, artiste résidant à Barcelone et Paris et déjà présent dans sa collection.


Plusieurs raisons ont présidé à ce choix.
Parmi les axes déterminants de la collection du FRAC Basse-Normandie, deux se répondent quant à l'histoire même de la région Basse-Normandie : l'architecture et l'Histoire contemporaine, deux termes qui habitent également l'œuvre de l'artiste. Ici, dans un territoire où la guerre a très durement détruit les villes, l'architecture est devenue l'enjeu de la reconstruction.
Se basant sur cette conjoncture historique et artistique qui marque le territoire de Caen et la collection du FRAC, Jordi Colomer met à jour ce qui pourrait en être le point d'orgue, à savoir le dernier baraquement américain de type UK 100 et son architecture singulière, situé au cœur de Caen. Cette bâtisse provisoire construite par la main des Alliés après les bombardements de 1944 est imprégnée par le temps de l'Histoire et des histoires, mais aussi par celui de l'usure et elle deviendra le point d'ancrage à une œuvre scénographique et filmique liée à la collection.

 

frac-bn1

Jordi Colomer, projet pour le FRAC Basse-Normandie, 2012
© Jordi Colomer, 2012

2012

Empreintes nordiques

Du 17 November au 30 December 2012

 

Dans le cadre du Festival Les Boréales, le Frac Basse-Normandie et l'Artothèque de Caen présentent une exposition à partir d'oeuvres nordiques présentent dans leurs fonds à l'Abbaye-aux- Dames. 

 

Collection du Frac Basse-Normandie

Du 6 October au 30 December 2012

 

Saâdane Afif, Michel Aubry, François Curlet, Philippe Decrauzat, Noël Dolla, Julije Knifer, Philippe Mayaux, Paulien Oltheten, Estefania Peñafiel Loaiza, Présence Panchounette, Georges Rey, Martha Rosler, Ian Wallace. 

 

curlet-bunker-entete

François Curlet, "Bunker pour 6 oeufs", 2011. Photo Marc Domage. Collection Frac Basse-Normandie

Julien Prévieux

Du 5 May au 24 June 2012

 

Julien Prévieux fait dévier les protocoles dont nous sommes tous des acteurs plus ou moins conscients. Dans son projet le plus connu, celui des Lettres de non-motivation, il démonte la procédure de recrutement en répondant négativement à des offres d’emploi, retournant contre elles-mêmes les méthodes d’embauche des entreprises et leur logique machinique.

Cette manière de faire, proche de l’absurde, est visible dans l’exposition présentée au Frac Basse-Normandie. Ainsi, Menace 2 (2010), rejoue une expérience fondatrice de l’intelligence artificielle des années 60 dans laquelle un meuble, doté de quelques 304 tiroirs, apprend à jouer au morpion.

Le spectateur est convié à confronter ses connaissances à ce qu’il voit. Dans un esprit ludique, l’artiste interroge le savoir en défaisant les évidences. 

previeux-menace-vignette

Julien Prévieux, Menace 2, 2010. Photo Laurent Lecat, galerie Edouard Manet

Claude Closky

Oeuvres de la collection Frac Basse-Normandie

Du 9 January au 12 February 2012

 

“À la fois proliférant, systématique et laborieux, l’art de Claude Closky en appelle à toutes les techniques et à tous les supports de la communication contemporaine. Du dessin au livre d’artiste, du collage à la photographie, de la vidéo au signal audio, de l’affiche au papier peint, d’internet au diaporama, de l’intervention dans la presse au briquet jetable, tout lui est bon dès lors qu’il peut y opérer détournements et trafics de sens. Rien ne l’intéresse plus que ce qui touche au concept de communication, entendu au sens le plus large du mot : édition, documentation, information, transmission, message, iconographie, etc. "
Philippe Piguet, extrait de"Claude Closky, des nombres, des mots, des images", L'oeil, n°548, juin 2003

 

closky-barthez-entete

Claude Closky, Sans titre (Barthez), 1999
Diaporama. Joséphine de Bère. Collection Frac Basse-Normandie

2011

Stéphane Thidet

Du 15 October au 30 December 2011

 

Le Frac Basse-Normandie accueille Stéphane Thidet qui produit à cette occasion trois nouvelles oeuvres. Apparemment aériennes et légères, ces oeuvres laissent cependant une impression déroutante, voire inquiétante.

 

visuel-frac-bn

Stéphane Thidet, 2011

Mortel !

Du 25 June au 30 September 2011

 

Œuvres de Martine Aballéa, Jean-Luc André, Dieter Appelt, Michel Aubry, Renaud Auguste-Dormeuil, Patrice Carré, Lynne Cohen, John Coplans, Olivier Debré, Noël Dolla, Leo Fabrizio, Charles Fréger, Julije Knifer, Carlos Kusnir, Langlands & Bell, Didier Marcel, Micha Laury, Philippe Mayaux, Myriam Mechita, Guillaume Pilet, Sophie Ristelhueber, Camille Virot.
Collection Frac Basse-Normandie.
Une proposition de Mathieu Mercier.

bricks-n-3-vue-2

Guillaume Pilet, "Bricks n°3", 2010. Acrylique sur toile.
Collection Frac Basse-Normandie. Courtesy Galerie Alain Gutharc, Paris.

Valérie Jouve

Du 22 April au 12 June 2011

 

Construit comme un édifice dans lequel chaque pierre a sa nécessité, les images de Valérie Jouve « complètent » au fur et à mesure ses réflexions menées sur la ville. Pour son exposition au Frac Basse-Normandie, l'artiste met en tension des mondes qui se résistent. Il s'agit autant de confronter des notions que des lieux.

 

2010

Sarabande

Du 13 November au 24 December 2010

tous les jours de 14h à 18h

Frac Basse-Normandie - 9 rue Vaubenard - 14 000 Caen - T 02 31 93 09 00

www.frac-bn.org

 

Au Frac Basse-Normandie, l'exposition Sarabande pésente des oeuvres vidéos et installations d'artistes lituaniens dans le cadre du Festival "Les Boréales".

Outside
Bernard Quesniaux, Mais...

Du 18 September au 1er November 2010

tous les jours de 14h à 18h

Frac Basse-Normandie - 9 rue Vaubenard - 14 000 Caen - T 02 31 93 09 00

www.frac-bn.org

 

Bernard Quesniaux a intitulé son exposition Mais..., titre qui résume bien les contradictions présentes dans ses oeuvres. Peintures mais aussi sculptures, "les oeuvres de Bernard Quesniaux apparaissent comme le lieu d'une déconstruction burlesque de la peinture" (Laurent Buffet, catalogue d'exposition, Granville Gallery, 2008).

Michel Blazy

Exposition du 12 mai au 15 août 2010 dans les Conteneurs et du 26 juin au 19 septembre 2010 au Frac

Les Conteneurs - Cours Caffarelli face au Cargö, Presqu'île de Caen.

Ouvert du 12 mai  au 30 juin : du mercredi au samedi de 13h à 18h, le dimanche de 10h à 18h. Du 1er juillet au 15 août : du mercredi au dimanche de 10h à 18h.

L'exposition Champignon pour pieds de meubles, organisée par le Frac Basse-Normandie en partenariat avec Relais d'sciences, est présentée dans les Conteneurs situés sur la presqu'île de Caen et au Frac Basse-Normandie.

L'exposition se déroule en deux temps, avec une première phase de mise en route du processus de production : Michel Blazy s'empare du vivant qu'il expérimente et qu'il « met en œuvre ». Chacune des deux expositions répond à l'autre. Une boucle dans laquelle la préparation se confond avec le résultat.

 

Collection

Du 30 April au 13 June 2010

Une sélection des dernières œuvres acquises par le Frac.

 

Philippe Durand

Du 12 February au 18 April 2010

 

Déjà présent dans la collection du Frac Basse-Normandie, Philippe Durand présentera de nouvelles photographies prises à Bamako cette année.

 

philippe-durand

Philippe Durand, Sans Titre (Bamako), 2009.

Peinture(s)

Du 11 au 31 January 2010

Soirée En échanges

Vendredi 15 janvier à 19h, Carlos Kusnir

Lundi 25 janvier à 19h, Pascal Pinaud

 

Durant ces trois semaines, une programmation de films et de vidéos ouvert à tous est proposé en parallèle de « A Frac Ouvert », module réservé à la pédagogie. Des vidéo d'artistes en lien avec la peinture et des documentaires sur des peintres seront projetés. Une sélection sera également disponible à la consultation sur des postes individuels.

peinture-s

George Barber, Car Painting, 2006.

2009

Dépaysage - Jeppe Hein, Ulrik Weck, Joachim Koester

Du 20 November 2009 au 3 January 2010

 

Trois artistes danois Jeppe Hein, Ulrik Weck et Joachim Koester sont réunis dans cette exposition pour une exploration de l'environnement urbain, quotidien ou naturel. Le parcours entre les différentes œuvres évoque le rapport au paysage, à la nature et à l'environnement de façon générale. Le paysage parle « dans les langues que nous lui prêtons » [Joachim Koester].

depaysage

Jeppe Hein, Modified Social Benches, 2009. Collection Frac Basse-Normandie. Photo Marc Domage.

Outside
L’artiste et la ville

Du 20 October 2009 au 20 March 2010

Musée des Beaux-Arts de Saint-Lô - Centre culturel Jean Lurçat • Place du Champ de Mars 50000 Saint-Lô. Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h

Cette exposition livre une réflexion sur les rapports entre l’art et l’architecture, la politique du 1% et la commande publique en France. Le Frac Basse-Normandie expose dans ce cadre des œuvres de sa collection.

Week-end portes ouvertes au Frac Basse-Normandie

Le 18 October 2009

Dimanche à 15h

A 15h En échanges, rencontre entre Yann Géraud et Vincent Simon, critique d’art

Yann Géraud, Sculpture Sparsile Six Pack +33% Free, un gant et 1 EXECUTION

Du 26 September au 10 November 2009

Yann Géraud présente deux sculptures, EXECUTION (2007) et Sculpture Sparsile Six Pack + 33% Free, ainsi qu'une oeuvre sélectionnée dans la collection du Frac, Gant à débarbouiller la peinture de Noël Dolla(1994). Le titre complexe de cette exposition Sculpture Sparsile Six Pack + 33% Free est une introduction à l'univers de l'artiste. 

 

 

basse-normandie-geraud-execution

Yann Géraud, EXECUTION, 2007

2002

Jordi Colomer — La Soupe américaine / The American Soup

Le 1er January 2002

L'exposition La Soupe américaine / The American Soup

Le FRAC Basse-Normandie a choisi d’inviter Jordi Colomer, artiste résidant à Barcelone et Paris et déjà présent dans sa collection. Plusieurs raisons ont motivé ce choix.
Parmi les axes déterminants de la collection du FRAC, deux sont en lien direct avec l’identité de la région Basse-Normandie : l’architecture et l’Histoire contemporaine, deux thèmes qui habitent également l’oeuvre de l’artiste. Ici, dans un territoire où la guerre a très durement détruit les villes, l’architecture est devenu l’enjeu de la reconstruction.
Se basant sur cette conjonction historique et artistique qui marque à la fois le territoire régional et la collection du FRAC, Jordi Colomer met à jour ce qui pourrait en être le point d’orgue, à savoir le dernier baraquement américain de type UK 100 et son architecture singulière, situé au coeur de Caen. Cette bâtisse provisoire construite par la main des Alliés après les bombardements de 1944 est imprégnée par le temps de l’Histoire et des histoires, mais aussi par celui de l’usure et elle deviendra le point d’ancrage d’une oeuvre scénographique et filmique liée à la collection du FRAC.

Jordi Colomer
Artiste - Né en 1962, Espagne

Dès le début de son travail, Jordi Colomer a incorporé à sa vision singulière de la sculpture des éléments de dispositifs scéniques. Depuis 1997, il a privilégié l'usage de la photographie et de l'installation vidéo. Ses premières vidéos ont pris la forme de micro-récits, de racine beckettienne, où les habitants se débattent avec des objets, des décors et des espaces artificiels.
Jordi Colomer est né à Barcelone. Il vit et travaille à Barcelone et à Paris.

Projet pour La Soupe Américaine / The American Soup, 2012 
© Jordi Colomer

Jordi Colomer, portrait

Jordi Colomer parle des FRAC

Pour vous, qu'est-ce qu'un FRAC ?

Une idée heureuse déployée sur le territoire français.

Quelle est votre expérience la plus marquante menée avec un FRAC ?
La rencontre avec les jeunes élèves (CM1-CM2) de l'école primaire Maxime-Perrard à Orléans, en 2003, organisée par le FRAC Centre. Les élèves ont réalisé - très librement à partir de mon travail Anarchitekton -
I-mmoble, un film d'animation, des maquettes, des flip books et une pièce de théâtre.

 

Les Pléiades, exposition collective réunissant les 23 Frac aux Abattoirs - Frac Midi-Pyrénées de Toulouse, du 28 septembre au 5 janvier 2013
Projet du FRAC Basse-Normandie. Jordi Colomer, La Soupe Américaine/The American Soup (2013) © Adagp, Paris ; Bill Owens, S-29 Tupperware (1972) © Bill Owens. Collection FRAC Basse-Normandie. Photo : Cédrick Eymenier

Dates

Vernissage le 18 avril
Exposition du 19 avril au 23 août 2013

Informations pratiques
FRAC Basse-Normandie
9 rue Vaubenard
14000 Caen 
T 02 31 93 09 00
www.frac-bn.org