Facebook Twitter

The Frac members of Platform

Exhibitions

The Collection

Contact

Frac Centre-Val de Loire

Exhibitions

Current

Please check the website of the Frac.

 

 

Future

Please check the website of the Frac.

 

 

Archives

2015

Outside
Allures

cycle d'expositions

Du 8 October 2015 au 21 February 2016

 

Le cycle Allures présente trois expositions aux Turbulences - Frac Centre : Allures, exposition éponyme explorant la notion de « présence » urbaine et architecturale, Reconstruction, exposition itinérante proposée par la Maison de l'Architecture du Centre et Steppterminal, exposition monographique de Nicolas Moulin.

 

centre-ezct-005-03-29

EZCT Architecture & Design Research, Algorithmic Design for the Non Standard Architectures Exhibition Set, 2003-2004. Collection Frac Centre - Val de Loire

2014

Les Villes Visionnaires / City as a vision

Hommage à Michel Ragon

Du 19 September 2014 au 22 February 2015

 

Conçue en deux volets, l'un historique, l'autre prospectif, cette exposition rend hommage à l'historien et critique Michel Ragon qui, dans ses ouvrages Où vivrons-nous demain ? (1963) ou Prospective et Futurologie (1978), fit découvrir les enjeux de cette architecture expérimentale au coeur de la collection du Frac Centre.

centre-sou-fujimoto-architects-souk-mirage-2013-sou-fujimoto-architects

Fujimoto Architects

Maquettes

Xavier Veilhan

Du 19 September 2014 au 22 February 2015

 

Depuis la fin des années 1980, Xavier Veilhan développe une démarche qui s'inscrit entre classicisme formel et haute technologie. Ces maquettes quittent pour la première fois son atelier pour cette exposition et révèlent l'esprit de recherche et d'expérimentation de l'artiste.

centre-2-maquettes-xavier-veilhan-photo-diane-arques-hd01

Maquettes / Xavier Veilhan aux Turbulences - Frac Centre
© Xavier Veilhan / Adagp, Paris 2014

Double Jeu

Artistes et architectes, collection Frac Centre

Du 17 May au 17 August 2014

 

Depuis sa création au début des années 1990, la collection du Frac Centre se construit autour d'un questionnement transversal sur les pratiques artistiques et architecturales, réunissant art contemporain et architecture expérimentale dans un même ensemble. Les œuvres d'artistes de cette collection utilisent la dimension utopique de l'architecture comme support de réflexion, et témoignent d'une vision critique de cette discipline.

 

Le Frac Centre a invité douze artistes de sa collection à présenter la production d'un architecte aux côtés de leurs œuvres. Placés en position de commissaire, ils ont marqué leur intérêt pour la génération des années 1960, caractérisée par les dernières avant-gardes architecturales, les mouvements contestataires et radicaux, omniprésents dans la collection du Frac Centre.

L'exposition met en exergue à travers cette double vision les démarches activistes de réappropriation de la ville (Attia/La Pietra, Colomer/Friedman, Froment/Soleri) ou les architectures modulaires (Beau/Hafner, Prévieux/Chanéac). Ou encore, les constructions précaires et poétiques de l'espace (Reip/Sottsass Jr.). Les artistes partagent avec les architectes une même fascination pour la charge onirique des images (Berdaguer & Péjus/Sottsass Jr., Fauguet & Cousinard/Günschel) ou encore une mise en tension des éléments narratifs de l'espace (Beltrame/Moth/Parent-Architecture-Principe). Ils procèdent aussi à un détournement dans la perception de l'espace et du temps (Garcia/Superstudio, Lamarche/Pettena).

 

Échos et résonances, dissonances et confrontations entre ces artistes d'aujourd'hui et ces architectes des années 1960-70 nous interrogent sur les relations étroites entre leurs disciplines respectives. Avec ce jeu de dialogue, les artistes contribuent ici à une compréhension renouvelée de ces projets d'architecture, qui se voient ré-activés sur un plan critique par ce contexte spécifique d'exposition.

 

135333-fracc-carton-double-jeu-ok-1

Chronomanifestes

Du 30 April au 10 August 2014

 

Pour fêter leurs 30 ans, les Frac ont donné en 2013 une carte blanche à un ou plusieurs créateurs pour qu'ils imaginent des expositions ou des dispositifs de présentation à partir de leur collection. Ces 23 invitations ont été l'occasion de montrer que l'artiste est au cœur de leurs activités, de la collection à la production d'œuvres, en passant par l'exposition.

 

Une exposition collective intitulée Les Pléiades s'est tenue du 28 septembre 2013 au 5 janvier 2014 aux Abattoirs de Toulouse (Frac Midi-Pyrénées) afin de réunir l'ensemble des cartes blanches réalisées. Celles-ci ont également été présentées en région. C'est en avril 2014 que Chronomanifestes sera visible au Frac Centre.

 

Dans ce cadre, le Frac Centre a choisi de faire appel à une figure majeure de sa collection : Bernard Tschumi, architecte français internationalement reconnu. Il a retenu, pour chaque année depuis les années 50-60, un ou plusieurs projets d'artistes ou d'architectes qui ont défendu, dans leur travail, une idée-manifeste, une vision de la ville et de l'architecture. La période de l'architecture radicale (Superstudio, Archizoom en Italie, ou encore Archigram au Royaume Uni) se révèle extrêmement fertile en concepts et manifestes critiques, qui remettent en question la discipline architecturale pour l'hybrider à la production artistique et défendre une position politique.

 

Ces idées font écho au travail de Tschumi, qui, dans sa démarche critique, fait la jonction entre la radicalité des expérimentations des années 1960-70 et le questionnement sur les propres limites de l'architecture au sein d'un champ culturel et politique plus vaste.

 

Un livre, écrit par Bernard Tschumi, accompagne l'exposition. Il retrace l'aventure des avant-gardes radicales, de la déconstruction, de l'émergence du numérique, tout en faisant le lien avec les événements marquants de chaque année sur un plan international.

 

tsch-992-01-63

Bernard Tschumi, Parc de la Villette, Paris, 1991

2013

Outside
Manifestes

Dans le cadre des Pléiades - 30 ans des FRAC

Du 1er November 2013 au 1er February 2014

 

Dans le cadre des 30 ans des FRAC, le FRAC Centre a décidé de faire appel à une figure majeure de sa collection : Bernard Tschumi.

Le FRAC Centre invite l'architecte à présenter une sélection d'œuvres issues de sa collection d'architecture expérimentale et d'art contemporain, réunies autour de la notion de manifeste. La période de l'architecture radicale (Superstudio, Archizoom en Italie; Archigram au Royaume Uni, etc.) se révèle en effet extraordinairement fertile en concepts et manifestes critiques, qui remettent en question la discipline architecturale pour l'hybrider à la production artistique et défendre une position politique.

Tschumi fait la jonction dans sa démarche critique entre la radicalité des expérimentations issues des années 1960-70 et l'architecture qui questionne ses propres limites au sein d'un champ culturel et politique plus vaste.

 

Pour cet architecte français reconnu internationalement, il n'est pas d'architecture « sans événement, sans activité, sans fonction (...) ». Il substitue à l'idée de forme architecturale celle de mouvement et d'événement, sur laquelle sera notamment fondé le Parc de la Villette (1983 - 92), un projet qui l'affirme comme l'un des bâtisseurs majeurs de la « déconstruction » en France. Tschumi développe une théorie qui croise la littérature, la philosophie, le structuralisme et le cinéma avec le constructivisme russe des années 1920, et où l'unité de l'architecture laisse place à l'hétérogénéité et à la fragmentation.

 

centre-tsch

Bernard Tschumi, Parc de la Villette, Paris, 1991,
Folie P7
Maquette
Collection FRAC Centre, Orléans
Photographie Philippe Magnon
© Droits réservés

Archilab 2013

Naturaliser l'architecture

Du 14 September 2013 au 30 March 2014

 

Créé en 1999, ArchiLab s'impose comme un véritable laboratoire d'architecture, présentant à chaque édition les recherches les plus avancées en matière de création architecturale.

 

Conçue par ses fondateurs, Marie-Ange Brayer, directrice du Frac Centre et Frédéric Migayrou, directeur-adjoint du Centre Pompidou, MNAM-CCI, cette nouvelle édition Naturaliser l'architecture est consacrée à l'interaction entre architecture numérique et sciences, explorant les enjeux de la simulation du monde vivant.

 

Aujourd'hui, à travers le recours aux outils numériques les plus avancés, les architectes conçoivent des projets qui évoluent selon des principes similaires à ceux de la nature. Au plus près de la science, ils développent une maîtrise poussée des mathématiques, qui leur permet de simuler artificiellement des processus de formation et de croissance propres au règne du vivant.

 

L'architecture se conçoit ainsi comme un organisme en perpétuelle adaptation, capable d'évoluer en étroite interaction avec les conditions matérielles de son environnement.

Dépassant largement les frontières de leur discipline, les architectes développent désormais une pratique à la croisée du design, des sciences informatiques, de l'ingénierie et de la biologie. Les conditions de production de l'architecture se trouvent radicalement redéfinies par cette convergence, ainsi que par l'évolution constante des processus et des outils de fabrication numérique.

 

Pour la première fois, ces nouveaux processus de conception qui intègrent les champs de la robotique, des nanotechnologies, de la génétique, des biotechnologies, sont présentés à travers les recherches d'une jeune génération.

ArchiLab 9e édition, sera l'occasion de découvrir les projets de 40 architectes, designers et artistes à travers des environnements interactifs, des installations, des pavillons, spécialement conçus pour l'exposition.

 

Commissariat :

Marie-Ange Brayer
Frédéric Migayrou

 

Assistance au commissariat :

Emmanuelle Chiappone-Piriou

 

icd-itke-university-gallery-carroussel

ICD/ITKE University of Stuttgart, Prof. Achim Menges, ICD/TKE Research Pavilion, 2011 © ICD/ITKE University

Outside
Appel à résidence

Centre Hospitalier Départemental Daumézon (Fleury-les-Aubrais, 45)

Du 15 April au 15 July 2013

 

Date limite de réception des dossiers de candidatures : 4 janvier 2013

 

Établissement public de santé à vocation départementale, le Centre Hospitalier Georges Daumézon accueille dans le cadre de son action de sensibilisation à la culture artistique contemporaine, notamment vers les patients et le personnel hospitalier, un(e) artiste plasticien(ne) pour une résidence d'une durée de trois mois.

Le Frac Centre s'engage dans l'organisation et l'accompagnement de la résidence. Le choix de l'artiste s'établira aussi en lien avec sa collection, centrée sur la relation art et architecture.

 

Contact : Mady Andréani, chargée de mission culture

02 38 60 57 20 / mandreani@ch-daumezon45.fr
www.ch-daumezon45.fr

 

 

Résidence Frac Centre-CHD

Télécharger (format PDF, 157.3 K)

2012

Véhicule rêvés

dans le cadre du parcours Songe d’une nuit d’été avec les Frac Pays de la Loire et Poitou-Charentes

Du 16 May au 15 July 2012

 

Pour cette exposition, artistes et architectes s'approprient l'architecture comme un « véhicule rêvé », un habitacle mobile pour le corps en déplacement. Ces « véhicules » transforment le corps en architecture nomade pour engager un dialogue nouveau avec l'espace urbain.

fraccentre-songe

Mario Terzic, My Wings, 1970
Photographie : Peter Strob
Collection Frac Centre

Bertrand Lamarche

Du 2 March au 29 April 2012

 

Deux expositions monographiques de l'artiste Bertrand Lamarche sont proposées en région : au CCC (Tours) et au Frac Centre (Orléans). C'est l'occasion pour les deux institutions de porter des regards croisés sur sa démarche artistique.


Au Frac Centre, les oeuvres présentées sont autant d'expériences vertigineuses induites par des projections lumineuses, brume ou dispositifs mécaniques illusionnistes.
Ces installations provoquent une perte de repère spatiale et temporelle, plongeant le spectateur dans une atmosphère fantasmagorique dans laquelle l'architecture n'est plus que projection.

 

Exposition au CCC (Tours)
Du 18 février au 27 mai 2012

2011

Gramazio & Kohler

Du 2 December 2011 au 26 February 2012

 

Fabio Gramazio et Matthias Kohler (Suisse) appartiennent à cette jeune génération d'architectes qui explorent le potentiel des outils numériques appliqués à la conception architecturale. Le Frac Centre présente une première exposition monographique des architectes en France.

gal-11-image

Gramazio & Kohler

Miroslaw Balka

Du 27 September au 6 October 2011

 

Né en Pologne en 1958, Miroslaw Balka est un des artistes les plus importants de sa génération. En lien avec la prochaine création du metteur en scène Arthur Nauziciel (Centre Dramatique National d'Orléans/Loiret/Centre, octobre 2011), l'artiste réalisera une installation nouvelle au Frac Centre à partir du thème des "marges".

Outside
Projet architectural du Frac Centre, Orléans, livraison 2012

Architectes Jakob+MacFarlane

17 et 18 septembre 2011

 

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2011 : 17 et 18 septembre 2011. Samedi 17 septembre à 18h: conférence sur le nouveau Frac Centre par Jakob+MacFarlan, Electronic Shadow, architectes et artistes du projet et Marie-Ange Brayer, Directrice du Frac Centre, à l'auditorium de la Médiathèque d'Orléans.

 

frac07

Frac Centre, Fonds Régional d’Art Contemporain du Centre, Orléans, France.

TheVeryManyTM - Marc Fornes

Du 13 au 29 May 2011

 

Entrée libre de 10h à 12h et de 14h à 18h

Les week-ends et jours fériés : de 14h à 18h.

Visites commentées en semaine sur réservation, les samedis et dimanches à 16h

 

Frac Centre, 12 rue de la Tour Neuve 45 000 Orléans

www.frac-centre.fr

 

 

Marc Fornes est une figure montante de la jeune génération des architectes prospectifs expérimentant le potentiel de l'outil numérique. Au sein de son laboratoire TheVeryMany, il multiplie prototypes et installations à l'échelle 1:1 à partir d'un travail singulier d'écriture algorithmique, jusqu'à parvenir à des formes non-standard spectaculaires.

 

 

 

2010

Monolithes ou l'architecture en suspens (1950-2010)

Artistes et architectes de la collection du Frac Centre

Du 17 September 2010 au 30 January 2011

Entrée libre

 

de 10h à 12h et de 14h à 18h

Les week-ends et jours fériés : de 14h à 18h. Visites commentées en semaine sur réservation, les samedis et dimanches à 16h

 

Frac Centre

12 rue de la Tour Neuve

45 000 Orléans

t 02 38 62 52 00

www.frac-centre.fr

Le monolithe traverse l'histoire de l'art et celle de l'architecture. Cette exposition retrace pour la première fois l'histoire paradoxale du monolithe, des années 1950 à aujourd'hui avec une sélection exceptionnelle d'oeuvres et de projets d'architectes (dessins, maquettes, films, installations, archives) issus de la collection du Frac Centre.

Aï Kitahara

Du 23 April au 4 June 2010

 

Résidence d'artistes dans le cadre de la convention de jumelage Centre Hospitalier Départemental Georges Daumezon, Fleury-les-Aubrais / Frac Centre, Orléans / Institut d'arts visuels (IAV) Ecole supérieure d'art et de design d'Orléans. Résidence du 15 novembre 2009 au 28 février 2010.

A l'issue de cette résidence, Aï Kitahara présentera son travail au Frac Centre et au CHD Daumezon.

 

2009

Jeppe Hein — Circus Hein

Du 12 December 2009 au 4 April 2010

 

Exposition au Frac Centre et hors les murs à l'Atelier Calder

 

Frac Centre, Orléans

Exposition du 12 décembre 2009 au 4 avril 2010

Vernissage au Frac : samedi 12 décembre à 12h

 

Atelier Calder, Seché

Exposition le samedi 12 décembre et le dimanche 13 décembre 2009

Vernissage à l'Atelier Calder : samedi 12 décembre à 17h

 

Jeppe Hein est accueilli en résidence à l'Atelier Calder de septembre 2009 à janvier 2010.

 

À l'occasion de sa résidence à l'Atelier Calder, Jeppe Hein développe un nouveau projet intitulé Circus Hein en lien avec les arts du cirque et en particulier avec le Cirque de Calder. Pour la conception de ce projet, Jeppe Hein invite une trentaine d'artistes, plasticiens, designers, architectes, photographes, performeurs... à participer à son projet.

 

Tous ces artistes réaliseront des performances inspirées de numéros de cirque traditionnel : acrobates, jongleurs, clowns, fanfare... Des décors, des costumes seront réalisés, ainsi que de nouvelles formes d'architecture (chapiteaux, enseignes), des « sculptures » fabriquées à partir d'accessoires du cirque.  L'iconographie du cirque sera utilisée sur les programmes et les affiches édités à cette occasion. Pop corn, barbes à papa et performances culinaires seront proposées.

 

Les artistes du Circus Hein  : Kristoffer Akselbo, Kenneth A. Balfelt, Nina Beier, Kaspar Bonnén, CocktailDesigners, Soren Engsted, Thilo Frank, Max Frey, Bjarke Ingels (BIG), Henrik Plenge Jakobsen, Finn Janning, Jacob Dahl, Jürgensen Jesper Just, Annette Kelm, John Korner, Jason Kraus, Claus Larsen, Mads Lindberg, Florian Neufeldt, Après Nous, Lilibeth Cuenca Rasmussen, Michael Sailstorfer, Tomas Saraceno, Tove Storch, Kristian Sverdrup, Koki Tanaka, Tanja Vibe all the way to Paris, Henrik Vibskov, Ulrik Weck, Jordan Wolfson, Fanfare Talku Hot.

 

Atelier Calder

12 route du Carroi

37 190 Saché

02 47 45 29 29

www.atelier-calder.com

Week-end portes ouvertes au Frac Centre

Les 17 et 18 October 2009

Renseignements auprès du Frac Centre

Samedi nocturne jusqu’à 20h Visites commentées et rencontre avec une personnalité de l’art contemporain

Dimanche Visites commentées

 

Alisa Andrasek, biothing a_maze

Du 11 September au 22 November 2009

L’exposition présente les recherches de biothing, laboratoire créé en 2001 par Alisa Andrasek. biothing appartient à cette jeune génération expérimentant le potentiel des outils informatiques en matière de création architecturale. Pour le Frac Centre, Alisa Andrasek propose a_maze, un dispositif original fonctionnant comme outil scénographique. Empruntant au principe fractal de la courbe de Koch, une structure fine et complexe se déploie dans l’espace d’exposition. Des puits de lumière et des espaces plans y sont ménagés pour accueillir les maquettes. 

/centre-andrasek-mesonic-fabrics

Alisa Andrasek, Mesonic Fabrics Paris, 2007
Courtesy biothing (Alisa Andrasek)

2002

Bernard Tschumi — Chronomanifestes

Le 1er January 2002

L'exposition Chronomanifestes

Dans le cadre des 30 ans des FRAC, le FRAC Centre a décidé de faire appel à une figure majeure de sa collection : Bernard Tschumi. Le FRAC Centre invite l’architecte à présenter aux Abattoirs de Toulouse une sélection d’oeuvres issues de sa collection d’architecture expérimentale et d’art contemporain, réunies autour de la notion de manifeste.
La période de l’architecture radicale (Superstudio, Archizoom en Italie; Archigram au Royaume Uni, etc.), largement représentée dans la collection du FRAC Centre, se révèle en effet extraordinairement fertile en concepts et manifestes critiques, qui remettent en question la discipline architecturale pour l’hybrider à la production artistique et défendre une position politique. Tschumi fait la jonction dans sa démarche critique entre la radicalité
des expérimentations issues des années 1960-70 et l’architecture qui questionne ses propres limites au sein d’un champ culturel et politique plus vaste. Des années 1950 à nos jours, Tschumi retracera chacune des soixante dernières années de l’histoire de l’architecture au travers d’une maquette, choisie pour sa capacité à faire manifeste.
Pour cet architecte français reconnu internationalement, il n’est pas d’architecture «sans événement, sans activité, sans fonction (…)». Il substitue à l’idée de forme architecturale celle de mouvement et d’événement, sur laquelle sera notamment fondé le Parc de la Villette (1983-92), un projet qui l’affirme comme l’un des bâtisseurs majeurs de la «déconstruction» en France. Tschumi développe une théorie qui croise la littérature,
la philosophie, le structuralisme et le cinéma avec le constructivisme russe des années 1920, et où l’unité de l’architecture laisse place à l’hétérogénéité et à la fragmentation.

Bernard Tschumi
Architecte - Né en 1944, France/Suisse

Franco-suisse, vit et travaille à Paris et à New York. Parcours atypique d'architecte prenant sa source aussi bien dans l'enseignement que dans la recherche théorique. Etudes d'architecture à l'ETH Zurich, enseigne à l'AA à Londres puis dirige la Faculté d'Architecture, à la Columbia University, New York. Essais théoriques : The Manhattan Transcripts, Architectural and Disjunction, Event-Cities, et plus récemment Architecture Concepts : Red is Not a Color. Conçoit et réalise le Parc de la Villette à Paris, le Musée de l'Acropole d'Athènes, le MuséoParc d'Alésia, Le Fresnoy - à Tourcoing, les Zéniths de Rouen et de Limoges. En chantier, le Zoo de Vincennes à Paris, et divers projets aux Pays-Bas, Suisse et Antilles. Expos personnelles dont MoMA à New York (1994) et Biennale de Venise (2006). Grand Prix National d'Architecture (1996).

Bernard Tschumi, Parc de la Villette, Paris, 1991,
Folie P7 , Maquette
Collection FRAC Centre, Orléans
Photographie Philippe Magnon
© Droits réservés

Bernard Tschumi  © BTA

Bernard Tschumi parle des FRAC

Pour vous, qu'est-ce qu'un FRAC?
Un FRAC est d'abord un témoin des avant-gardes du temps récent, qui peut prendre l'initiative de susciter des œuvres nouvelles et sensibiliser le public à la création contemporaine.

Quelle est votre expérience la plus marquante menée avec un FRAC?
Celle du FRAC Centre à Orléans, qui avant tout le monde, a inauguré une des meilleures collections sur l'architecture expérimentale de notre temps. 

Comment voyez-vous votre travail avec les FRAC dans l'avenir?
L'avenir est immédiat, il s'agit de la mise en scène de cette collection pour une exposition dans le cadre des 30 ans des FRAC, et la rencontre avec le public en résultant. 

Les Pléiades, exposition collective réunissant les 23 Frac aux Abattoirs - Frac Midi-Pyrénées de Toulouse, du 28 septembre au 5 janvier 2013
Projet du FRAC Centre. Installation de Bernard Tschumi avec les projets architecturaux figurant dans la collection du FRAC Centre. Photo : Cédrick Eymenier

Dates 

Le projet de Bernard Tschumi sera présenté aux Abattoirs, à partir du 28 septembre 2013 dans le cadre de l’exposition Les Pléiades

Informations pratiques
Les Turbulences - FRAC Centre
88 rue du Colombier
45000 Orléans 
T 02 38 62 52 00
www.frac-centre.fr